La Jupiler est moins chère aux Pays-Bas

L’Union européenne a infligé lundi une amende de 200 millions d’euros au brasseur belgobrésilien AB InBev, coupable à ses yeux d’avoir abusé de sa position dominante en Belgique en limitant la possibilité pour les commerçants belges de se fournir aux Pays-Bas, où sa bière est moins chère.

Aux Pays-Bas, AB InBev vend de la Jupiler, la bière la plus populaire en Belgique, aux détaillants et aux grossistes à des prix inférieurs à ceux pratiqués en Belgique en raison d’une concurrence plus forte. Or, il a limité la possibilité pour les supermarchés et les grossistes basés en Belgique de se fournir aux Pays-Bas en Jupiler à

moindre coût. Pour ce faire, AB InBev a utilisé quatre stratagèmes différents, dont la suppression de la version française des informations obligatoires sur l’étiquette. Il a aussi subordonné les promotions-clients offertes à un distributeur aux Pays-Bas à l’interdiction, pour ce dernier, d’appliquer les mêmes promotions à ses clients en Belgique.

Désormais, AB InBev fournira les informations obligatoires en français et en néerlandais sur l’emballage de ses produits. Du fait de cette coopération avec la Commission, AB InBev a bénéficié d’une réduction d’amende de 15%.

Une information AFP de LA MEUSE du 14 mai 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel