L’hôtel Verviers réclame une taxe qui n’existe pas à Verviers !

Qu’en est-il ailleurs?
À Plombières, où les gîtes, chambres d’hôtes... foisonnent, un système complexe a été mis sur pied à partir de 2014, explique l’échevin des Finances et ancien directeur financier, Lucien Locht. Et cela pèse pour une recette escomptée de l’ordre de 180.000 €, explique l’échevin.

Hanne Muermans, directeur financier des Fourons, nous signale que pour la taxe sur les séjours 2018, la commune des Fourons avait un revenu total de 53.800 euros et pour la taxe sur les terrains de camping 2018 un revenu total de 8.230,41 euros a été enregistré.

Les chambres Airbnb sont aussi soumises à la taxe communale, même si Airbnb semble prendre un certain plaisir à ne pas révéler sur son site les emplacements exacts de ses hébergements. Le règlement communal fouronnais impose aux loueurs d’hébergements de les déclarer spontanément, avec des amendes à la clé. Du coup, l’administration communale scrute attentivement les offres d’Airbnb.

Les commentaires sont fermés.