Il achète le château et veut le rendre public

Le château de Berneau n’est plus à vendre. Jean-Claude Collings, un entrepreneur de Fouron-le-Comte, a réalisé une offre que les Capture d’écran 2019-07-04 à 07.26.34.pngvendeurs n’ont pas pu refuser. D’après nos informations, cette dernière tourne autour des 420.000 euros pour le château et les terrains situés à proximité de ce dernier.

Si le Fouronnais a délié les cordons de la bourse, c’est pour une raison bien précise. Il a d’ailleurs accepté de nous en parler en toute franchise : « J’aimerais rendre ce château public. C’est un endroit magnifique, mais aussi trop méconnu dans la région. Il mérite davantage de visibilité. Eh bien, je vais essayer de lui en offrir ».

RÉNOVATIONS NÉCESSAIRES

Avant de pouvoir ouvrir cet endroit au public, plusieurs rénovations sont toutefois nécessaires. « Certains murs ne sont pas en bon état. Idem pour la toiture qui, à plusieurs endroits, se laisse vraiment aller. Mais si j’ai acheté ce château, c’est parce que c’est un monument. Son histoire est tout simplement phénoménale. De surcroît, c’est un véritable coup de cœur ».

Précisions que Jean-Claude Collings a essayé d’obtenir un subside de 100.000 euros afin de refaire le toit du château, en vain.

Reste à présent à essayer d’en savoir plus sur son projet. Mais les réponses de l’intéressé sont nettement moins limpides. « Ce n’est pas que je ne veux pas en parler, mais je ne sais pas encore précisément ce que je veux en faire. Surtout qu’il s’agit évidemment d’un site classé. Des appartements ? Un restaurant ? Des bureaux ? Les choix sont nombreux et cela va nécessiter une étude ».

La situation est identique pour les terrains voisins. « En effet, je recense 3500 mètres carrés à bâtir. Là aussi, les opportunités sont multiples et réelles ». 

YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 4 juillet 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel