L'enchère de 106.000 € jugée insuffisante par le bourgmestre

L'ancienne école de Rémersdael a été mise en vente en même temps que la maison voisine.

Il y a avait quelques curieux, quelques observateurs (comme Grégory Happart qui ne pouvait pas être acheteur parce qu'il est conseiller communal) et quelques amateurs à la vente publique organisée par la commune des Fourons vendredi après-midi. Après la longue lecture des conditions de la vente et les explications. Il était 15 h 23 lorsque la première enchère a été émise par Isabelle Xhonneux, jeune rémersdaeloise très intéressée par l'immeuble. 

Le notaire a annoncé une pause à 15 h 37. Les enchères étaient montées à 106.000 €. Son estimation était supérieure et il devait avoir l'accord de la commune pour adjuger définitivement, mais la vente publique a été relancée à 16 heures, la commune (qui ?) n'ayant pas donné l'accord, mais plus personne n'a fait une offre.

Une après-midi perdue pour tout le monde, principalement pour Isabelle Xhonneux qui est indépendante... Le conseil communal devra relancer la procédure.

 

Commentaires

  • Ah, du nouveau! Ce serait donc le bourgmestre (moi-même donc) qui aurait jugé insuffisant l'offre. Tiens tiens, je ne savais pas j'avais pris cette décision. De la fantaisie pastorale de Jean-Louis.

  • La décision a été prise par quelqu’un qui était présent.
    - Le bourgmestre (il était présent)?,
    - la directrice générale (elle était présente, mais il est impossible de lui imputer la décision),
    - le président du conseil communal (il était présent pour signer éventuellement l’acte de vente, mais personne ne l’imagine capable de prendre cette décision),
    - la directrice financière (elle était dans les locaux, mais on l’a vue s’éloigner de l’endroit où la décision était prise).
    Aucun échevin ne s’est montré dans la maison communale vendredi après-midi.
    La seule personne qui a donc refusé la dernière enchère ne peut donc être que le bourgmestre, mais on ne sait toujours pas de quel droit.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel