Les pompiers désincarcèrent une victime à l’auto-cross des Fourons

Des courses étaient organisées par l’Écurie fouronnaise, ce week-end. Avec, ce samedi, une endurance de deux heures pour amateurs et une autre de six heures, pour les protos. Le départ de cette dernière épreuve a été donné à 9h.

Vers 10h30, une victime était annoncée comme étant incarcérée. Son véhicule, qui participait à la course des 6 h, a fait des tonneaux. Il était seul impliqué, selon un des organisateurs, présent sur place. Le pilote, un citoyen flamand un peu corpulent, était conscient, mais était coincé dans la carcasse et on craignait une fracture du sternum. D’où la volonté de désincarcérer en douceur pour éviter toute complication au niveau des poumons. Vers 11h30, il a pu être emmené à l’hôpital de la Citadelle, à Liège.

L’ambulance de Blegny a également été dépêchée sur place. Sont intervenus non seulement les pompiers de la zone 4 mais aussi ceux du poste des Fourons.

D’après les organisateurs, le diagnostic était finalement relativement rassurant : le pilote aurait eu six côtes cassées.

La course a pu reprendre et c’est finalement l’équipage hennuyer De Grande – Mathot, de Baugnies et Anvaing, qui l’a emporté. Côté régionaux, signalons la 3e place du duo des Lempereur, de Soumagne. Pas moins de 66 équipages ont participé à la course, contre une centaine pour les 2 heures.

Capture d’écran 2019-07-08 à 11.24.50.png

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel