Le Tribunal administratif bernois a confirmé l'annulation du vote communaliste du 18 juin 2017 dans la cité prévôtoise.

L'annulation du vote communaliste du 18 juin 2017 à Moutier a été confirmée ce jeudi matin par le Tribunal administratif bernois. La justice administrative bernoise rejette ainsi les recours du camp autonomiste. Sur les six recours admis en premier lieu par la Préfecture du Jura bernois, la deuxième instance en a invalidé deux.

Nous avions assisté aux manifestations des joie de la population de Moutier le 18 juin 2017, mais les perdants ont déposé des recours.

Commentaires

  • Le brigandage bernois ne passera pas !

    La justice de Berne a tranché : « Ici, c’est Berne » ! Après la décision de la préfète et son instruction à charge, celle d’un tribunal assujetti à la raison d’Etat n’étonne personne. Se rangeant aux côtés de Leurs Excellences et des politicards probernois alimentés de ressentiments anti-jurassiens, le Tribunal cantonal administratif ajoute sa voix à l’iniquité révoltante dont on accable Moutier depuis le vote du 18 juin 2017. Selon Berne, la cité prévôtoise a commis un crime de lèse-majesté en voulant rejoindre le canton du Jura : sa punition n’en est que plus méritée !

    Au délit des « caisses noires » d’il y a quarante ans répond le méfait d’une injustice qui fait honte à ses commanditaires. La partialité d’aujourd’hui confirme la forfaiture d’hier. Il n’y a rien là d’extraordinaire. Fidèle à sa réputation, le canton de Berne est prêt à tout pour empêcher l’œuvre de l’histoire. Telle est la leçon à tirer de son mépris à l’égard d’un scrutin régulier placé sous haute surveillance.

    Par la sanction d’une cour bernoise, la majorité prévôtoise est une nouvelle fois bafouée. Notre colère, comme celle de tous les patriotes jurassiens, est immense. Elle ne peut trouver que la révolte comme réponse.

    Aujourd’hui, la rue de Moutier nous appelle ! Nous en ferons le meilleur usage vendredi soir à 18 heures en y manifestant notre rejet du coup de force bernois. L’avenir de Moutier est dans le canton du Jura, et le crime de ceux qui conspuent nos droits fondamentaux doit être sévèrement sanctionné. Le brigandage politique bernois ne passera pas ! La preuve en sera administrée. La cité prévôtoise rejoindra le canton du Jura !

    Vive la libération de Moutier, ville jurassienne!

    Mouvement autonomiste jurassien

    Moutier, le 29 août 2019

    Tous à Moutier demain soir dès 18 heures à l'Hôtel de la Gare !

  • Même défaite pour vous, comme pour les oppresseurs bernois, dans quelques années !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel