• Décès de l'ancien échevin Norbert LANG

    M. Dodémont ayant renoncé à son mandat, les élus d'octobre 1982 ont posé devant la source du Fouron: Jean-Louis Xhonneux, Nico Droeven, François Heuts, Joseph Pinckaers, José Happart, José Smeets, Norbert Lang, Remi Heynen, Jean Broers et Jean Syben.

    L'ancien échevin Norbert Lang est décédé hier. Né en 1943, fils du bourgmestre Albert Lang de Fouron-Saint-Martin, et beau-fils du bourgmestre Jean Louis Dodémont de Fouron-le-Comte, puis des Fourons de 1977 à 1982, Norbert Lang s'est présenté pour la première fois aux élections d'octobre 1982 et il a obtenu 622 voix. Il était donc un des échevins qui ont participé au fameux carrousel fouronnais en 1987.

    Il a fait un second mandat en se présentant aux élections de 1988. 

  • Décès de Monsieur Norbert LANG, époux de Madame Corry Dodémont

    Capture d’écran 2019-08-31 à 13.31.20.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Norbert LANG, époux de Madame Corry Dodémont, né à Fouron-Saint-Martin le 14 mars 1943 et décédé le 30 août 2019 à Hermalle-sous-Argenteau.
    La liturgie des funérailles, suivie de la crémation, aura lieu en l'église Saint- Pierre de Warsage, le mercredi 4 septembre 2019 à 10h30.
    Le défunt repose au funérarium DEDEE, Rue de Berneau, 53 à Visé où les visites sont souhaitées le lundi 2 et mardi 3 septembre 2019 de 17 à 19 heures.

    Faire-part.

  • La démocratie suisse enterrée par 5'000 personnes à Moutier

    Les militants autonomistes et jurassiens restent mobilisés pour Moutier. Environ 5'000 personnes ont défilé en silence vendredi soir dans les rues de la cité prévôtoise, pour protester contre l’annulation du vote communaliste du 18 juin 2017 par le Tribunal administratif bernois. Vêtus du noir et marchant derrière un cercueil, les militants ont procédé aux obsèques de la démocratie suisse.

    Pour commenter le jugement du tribunal bernois, Valentin Zuber, porte-parole de campagne de « Moutier Ville Jurassienne », a osé cette comparaison: «  c’est comme si le juge qui devrait se prononcer sur votre divorce était l’amant de votre femme ». C’est dire la confiance des Jurassiens dans la justice bernoise.

  • Le Tribunal administratif bernois a confirmé l'annulation du vote communaliste du 18 juin 2017 dans la cité prévôtoise.

    L'annulation du vote communaliste du 18 juin 2017 à Moutier a été confirmée ce jeudi matin par le Tribunal administratif bernois. La justice administrative bernoise rejette ainsi les recours du camp autonomiste. Sur les six recours admis en premier lieu par la Préfecture du Jura bernois, la deuxième instance en a invalidé deux.

    Nous avions assisté aux manifestations des joie de la population de Moutier le 18 juin 2017, mais les perdants ont déposé des recours.