Se marier à l’église coûtera 25 % de plus en 2020 en Wallonie, mais toujours moins qu'au Limbourg!

Sur décision des évêques des diocèses francophones de Belgique, le casuel (soit la contribution à la vie matérielle de l’Église) pour les mariages et funérailles passe à 200 euros au 1 er janvier. Ce tarif concerne toute la Wallonie à l’exception du Brabant wallon qui dépend de l’archidiocèse de Malines-Bruxelles.

Ce blog a déjà publié le 28 janvier 2019 les frais imposés par l'évêché de Hasselt.

Depuis le 1er janvier 2019, une cérémonie de mariage ou d'obsèques coûte 275 € qui seront répartis de la façon suivante:

  • Fabrique d'église :  60 €
  • Diocèse:                 57,50 €
  • Célébrant:              40 €
  • Sacristain:              20 €
  • Organiste:              20 €
  • Paroisse:                50 €
  • Fédération:             27,50 €

« Il faut également souligner que l’évolution du casuel est nettement moins forte que l’augmentation du coût des pompes funèbres elles-mêmes », commente-t-on à Tournai. Le montant total facturé par les pompes funèbres peut en effet facilement grimper jusqu’à 3.500 voire 4.000 euros. « On ne peut prendre argument de cette augmentation pour décrier le casuel, alors que tant d’autres tarifs augmentent », précise le diocèse namurois.

« UN COÛT IMPORTANT »

Échevin des Cultes et Fabriques à Saint-Ghislain, Jérémy Bricq (PS) regrette pour sa part cette augmentation du casuel. « Cela représente une dépense très importante pour les familles, en particulier les plus pauvres », explique-til. « Il faut rappeler qu’en Belgique le culte est totalement financé par l’État, et que les fabriques d’Église sont financées par les communes. Celles-ci doivent supporter des coûts importants pour les fabriques ». L’échevin saint-ghislainois compte bien interpeller un député membre de la commission Justice concernant l’augmentation du prix des messes pour les mariages et les enterrements.

Notons toutefois que si une famille n’est pas financièrement en mesure de payer le casuel demandé, l’Église peut l’en dispenser. 

D'un article de CL.W. AVEC SA.B. dans LA MEUSE du 10 décembre 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel