Trois braquages en Basse-Meuse

Ce mercredi soir, on apprend que trois braquages ont eu lieu à Visé, Oupeye et Bassenge, quasi simultanément ! Ces trois attaques sont survenues dans une supérette de Visé, et dans deux pharmacies installées dans les communes d’Oupeye et de Bassenge.
LES ATTAQUES SERAIENT LIÉES
À l’heure d’écrire ces lignes, il était impossible d’affirmer que les trois braquages étaient bel et bien liés.
Cependant, le palais de justice de Liège explique que certains éléments peuvent déjà le laisser penser. D’abord, les heures, très rapprochées, auxquelles les trois braquages ont eu lieu : 18, 18h10 et 18h20. Mais ce n’est pas tout. Comme l’explique le parquet de Liège, le modus operandi utilisé lors des trois attaques semble identique : « Chaque braquage a été commis à l’aide d’une barre de fer ». Ces deux éléments, pour le moins troublants, ouvrent ainsi la porte à l’hypothèse d’une possible attaque coordonnée. Ce mercredi soir, aucune interpellation n’avait encore eu lieu. Le nombre d’auteurs ayant participé à ces braquages reste lui aussi encore à définir. Aucun blessé n’a été à déplorer. L’enquête est en cours.

Les commentaires sont fermés.