• Damien est entré dans la maison en feu de son papy et l’a porté en dehors

    Héroïque. Il n’y a pas meilleur adjectif pour qualifier le réflexe de Damien Mathonet. Ce vendredi à 7h40, le Dalhemois, en congé pour cause d’intempéries, a sauvé la vie de son grand-père alors qu’un incendie ravageait la maison de ce dernier. Âgé de 92 ans, Alfred Pleyers, veuf depuis bientôt dix ans, l’a échappé belle. Il n’a pas été blessé. Par contre, sa demeure est dans un sale état.

    Alfred Pleyers est né sous une bonne étoile. Ce Dalhemois, bien connu pour avoir notamment œuvré à l’Elan Dalhem, un des clubs de football local, peut également compter sur une famille solidaire. Et surtout réactive. Vendredi matin, alors que sa maison était ravagée par le feu, c’est Damien Mathonet, un de ses petits-fils, qui l’a sauvé des flammes.

    D'un article de YANNICK GOEBBELS à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 29 février 2020

    Monsieur PLEYERS est malheureusement décédé ce dimanche.

    Capture d’écran 2020-03-01 à 17.04.27.png

  • Remise générale décrétée par le CP liégeois

    Comme pressenti, le Comité Provincial vient d’officialiser une remise générale, ce week-end (28, 29 février et 1 er mars), dans nos séries provinciales (P1 à P4). Une décision qui semble logique au vu des précipitations hivernales tombées ces dernières heures, alors que les prévisions météorologiques pour samedi et dimanche sont très pluvieuses, voire neigeuses par endroits. Il s’agit de la 3 e remise générale en provinciale cette saison, après celles des 1-2 et 8-9 février. Les rencontres prévues ce weekend sont reportées à Pâques, soit le week-end du 11-12 avril. Les matches amicaux sur terrain synthétique sont tolérés pour autant qu’ils soient déclarés. Les matches de la RIL sont quant à eux aussi remis. Une remise générale a aussi décrétée pour le foot amateur (ALFA) où les rencontres sont reprogrammées au week-end des 7-8 mars.

  • Attention : de faux billets circulent à Visé

    Des « movie money » sont utilisés pour payer de petits achats dans les commerces de la Cité de l’Oie.

    C'est l'association le Commerce visétois qui a attiré l'attention de ses clients. Après le Hainaut, Huy-Waremme ou encore Liège, de faux billets destinés normalement au cinéma viennent d'être utilisés à Visé. Un phénomène qui prend de l'ampleur dans notre pays.

    De faux billets de 10 € se répandent en Belgique. Les escrocs utilisent ce qu’on appelle de la « movie money », des faux billets utilisés dans les films qui, forcément, ressembler aux vrais. On a recensé des cas à Seraing, dans le Hainaut, le Luxembourg et à HuyWaremme.

    Ces billets de cinéma, que l’on se procure pour quelques cents sur internet, sont pourtant différents des vrais. Mais les escrocs ne manquent pas d’imagination pour les écouler. Ils les glissent au milieu de vrais billets, profitent des heures d’affluence dans les commerces ou les présentent dans les soirées où la lumière n’est pas forcément optimale.

    Entre le 1 er janvier 2019 et le 23 janvier 2020, 3.460 billets en « movie money », de quasi toutes les valeurs ont été récupérés par la police fédérale. Dans tous les cas, il faut porter plainte.

    Comment distinguer les faux billets ?

    Pour reconnaître les vrais billets des faux, vous devez être attentifs à plusieurs points de reconnaissance.

    87580186_2823657444393007_3987873440664125440_o.jpg

    Outre la taille et la texture du papier qui ne seront pas les mêmes, une mention « Copy » pourrait se trouver sur le faux billet et le filigrane ne sera pas de qualité. Dans le coin supérieur gauche, en-dessous du drapeau européen, les faux billets porteront la mention « Movie money » à la place de la signature de Mario Draghi. Dans la marge, le faux billet portera également la mention « This is not legal. It's to be used for motion props ».

    Autre signe qui doit attirer l'attention de tout un chacun, le mot « EYPΩ » (EURO en grec) sera remplacé par « PRΩP » qui signifie « accessoire ».

    Enfin, bien souvent, la numérotation des faux billets sera bien la même. 

    D'un article d'AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 28 février 2020 (avec l'aide du blog de P.Neufcour)

  • BPOST = toujours moins !

    Les bureaux de poste seront fermés vendredi

    Bpost fournira un service adapté ce vendredi 28 février, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. Les bureaux de poste seront fermés et il n’y aura pas de distribution de courrier classique, à part les avis de décès. La distribution de colis, journaux et périodiques sera, elle, assurée normalement.

    En 2020, bpost fonctionnera cinq jours en service adapté. À savoir : le 28 février, le 22 mai, le 20 juillet, le 14 août et le 6 novembre, précise le communiqué. 

  • Un panneau dangereusement placé

    Ce panneau annonçant la déviation à Warsage était dangereusement placé à Hagelstein, car il obstruait la vue de ceux qui venaient de la RN648 (La Planck).

    A la suite de l'intervention d'Arnaud Dewez, bourgmestre de Dalhem, auprès du SPW, le chef de district nous informe que le panneau du carrefour a été rehaussé et qu’un panneau de déviation supplémentaire, avec l’additionnel « +3,5T », a été placé.

    Ces panneaux sont placés sur le domaine de la commune d’Aubel. Dans ce cas, les panneaux qui indiquent la direction de Tongres et Visé en deux langues sont illégaux parce que les panneaux doivent être unilingues sur le territoire d'Aubel.