Les voitures M7 testées sur le Visé-Bruxelles

Encore un peu de patience. Initialement annoncées pour la fin 2018, puis la fin 2019 et enfin mars 2020, les nouvelles voitures M7 seront déployées dans le courant de ce printemps. Certains usagers du rail ont déjà eu l’occasion d’éprouver leur confort.

Depuis le 13 janvier, la SNCB teste les premières M7 sur des relations commerciales, en situations réelles donc. « Ces tests durent deux mois. Trois voitures sont ainsi ajoutées à des trains d’heures de pointe existants. Jusque mi-février, il s’agissait des trains P entre Liège et Bruxelles du matin et du soir. Jusqu’à la mi-mars, il s’agit des trains sur la ligne à grande vitesse entre Visé et Bruxelles », détaille Vincent Bayer, porte-parole de la SNCB. En tout, 445 M7 doivent être livrées à partir de ce printemps au rythme d’une dizaine de rames par mois pour commencer. « La liaison Eupen-Ostende sera la première à voir circuler ces nouveaux trains à double étage. Suivront ensuite les liaisons IC entre Gand et Tongres, Luxembourg et Bruxelles, et Liège et Quiévrain », explique Vincent Bayer.

Ces trains à double étage sont capables de rouler jusqu’à 200 km/h. Le choix s’est porté sur ce modèle à cause des capacités limitées de la jonction Nord-Midi à Bruxelles. « Avec l’arrivée des M7, la SNCB souhaite aussi apporter une solution à la croissance continue du nombre de voyageurs. Durant les prochaines années, les M7 seront progressivement déployées sur les liaisons IC qui traversent la jonction Nord-Midi. En ajoutant ainsi des trains à double étage, la SNCB augmente la capacité depuis et vers Bruxelles sans devoir élargir l’infrastructure ferroviaire », précise Vincent Bayer.

L’ÉQUIVALENT DE 90 TRAINS

La commande des 445 M7 comprend différents types de matériel (voitures motorisées avec poste de conduite, automotrices et voitures classiques), qui représentent ensemble environ 90 trains à double étage. Selon la SNCB, elles sont compatibles avec les voitures M6 existantes, ce qui simplifiera les accouplements.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel