« Un tel pari n’est pas acceptable. C’est une erreur gravissime »

Le gouvernement néerlandais a ordonné la fermeture de l’ensemble des écoles, bars, restaurants et maisons closes. Mais les Pays-Bas ne veulent pas confiner la population. Le Premier ministre Mark Rutte a déclaré vouloir favoriser le développement d’une immunité collective. Une erreur, selon Marc Wathelet, qui pourrait mettre en danger la stratégie belge

Docteur en sciences et spécialiste du coronavirus, Marc Wathelet est sans pitié sur la stratégie mise en place dans certains pays. Ce scientifique, dont le parcours professionnel l’a fait passer notamment par Harvard ou encore l’Université de Cincinnati, est très clair. Si les Pays-Bas décident de poursuivre la stratégie de l’immunité collective, il faut fermer les frontières.

Capture d’écran 2020-03-19 à 08.14.18.png

D'un article de GUILLAUME BARKHUYSEN dans LA MEUSE du 19 mars 2020

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel