Comportement inacceptable à La Planck

Un cycliste eupenois de 41 ans s’est mal comporté au poste frontière de La Planck ce vendredi midi à l’égard d’agents de police. L’homme voulait traverser la frontière vers les Pays-Bas, mais en a été empêché par la police. 

Lorsque l’homme a compris qu’il devrait faire demi-tour, il a protesté. Il a toussé et craché vers les inspecteurs de police tandis qu’il criait qu’il était atteint du coronavirus. 

L’homme a été maîtrisé et arrêté. Il peut s’attendre à une peine sévère.

Commentaires

  • Étant obligé à passer par les Fourons pour me rendre à Warsage, j'ai remarqué que le Rode Kruis ne s'adresse toujours pas aux francophones pour solliciter des dons des sang?
    Et les sept principes: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unicité et universalité. Il ne peut exister qu’une seule institution universelle de la Croix-Rouge dans un même pays. Elle doit être accessible à tous et répartir son action humanitaire sur tous les territoires.

  • Le gars qui a craché sur les policiers mérite une semaine de tôle!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel