Cinq éoliennes pourraient être installées entre Warsage et Fourons : un impact visuel important

eux projets éoliens au dispositif assez similaire et dans une zone identique entrent en concurrence à Dalhem. Une enquête citoyenne permet à la population d’émettre son avis alors que les premières critiques liées à l’impact visuel émanent d’une commune voisine, à savoir Fourons.

D

Depuis lundi, les Dalhemois peuvent se rendre à l’administration communale afin de consulter le projet d’EngieElectrabel. Cette société anonyme souhaite installer cinq éoliennes à l’est de Berneau et au nord de Warsage, le long de la ligne de chemin de fer et de la frontière communale avec Fourons, de part et d’autre de la rue de la gare.

« Engie-Electrabel a en effet déposé une demande de permis de bâtir à la Région Wallonne. Son projet consiste à installer cinq éoliennes à Dalhem. Après une réunion d’information publique l’année dernière, suivie d’une étude d’incidences afin d’analyser les nuisances éventuelles (impacts sur la faune, la flore, le côté visuel…), place à l’enquête publique qui prend fin le 28 août », confirme Fabian Vaessen, un échevin dalhemois ayant notamment l’énergie dans ses attributions.

De toute manière, c’est la Région Wallonne qui octroie ce type de permis. Certes, elle peut évidemment suivre l’avis des communes ». D’après les premiers échos, les Dalhemois ne seraient, à l’heure actuelle, pas contre un projet éolien. C’est davantage du côté de Fourons que les critiques sont les plus vives. Globalement, c’est le côté visuel qui pose problème. Il faut dire que l’impact n’est pas négligeable…

D'un article de YANNICK GOEBBELS à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 25 janvier 2020.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel