Battu à Tongres, Visé reçoit Charleroi mardi

En déplacement à Tongres (D3 ACFF), pour sa première sortie de la saison, l’URSL Visé a sèchement été battu par les Limbourgeois (3-1). « Ce match entre plus dans le cadre d’un entraînement supplémentaire. Une équipe différente a été alignée durant chaque période et durant ce temps, l’autre effectuait un test VMA », explique José Riga qui tire néanmoins quelques enseignements de cette partie. « D’une part, les quelque joueurs en test avec nous depuis une semaine ont pu montrer ce dont ils étaient capables. Malheureusement, aucun ne sera conservé. D’autre part, il apparaît aussi que Visé a encore besoin de plusieurs renforts, des joueurs conformés. Pour l’instant, notre politique de transfert s’est tournée vers les jeunes mais ils ont besoin d’un temps d’adaptation » confie le T1. « Sur le match en lui même, il n’y a pas grand-chose à dire. C’était une reprise après une longue pause et on aurait évidemment pu mieux faire au vu du score. » Au rayon des bonnes nouvelles, les Mosans ont pu compter sur le retour d’Anthony Manfredi ! D’abord gravement blessé fin du mois d’octobre 2019 suite à un contact à l’entraînement, le latéral gauche a été ensuite victime d’une luxation du coude, avec une déchirure des ligaments.

Capture d’écran 2020-07-20 à 07.17.41.png

Quelques semaines plus tard, en novembre, il est victime d’une crise d’épilepsie durant son sommeil… Après plusieurs examens, on découvre un cavernome cérébral, une malformation des vaisseaux sanguins. Résultat, il a dû subir une opération au cerveau. « Le retour d’Anthony est une bonne nouvelle pour le groupe et les signaux qu’on a pu voir samedi sont bons. Après quelques appréhensions psychologiques, il est monté en puissance et n’a pas hésité à disputer les duels aériens. Il faut désormais laisser faire le temps pour qu’il retrouve son niveau après cette interruption considérable. C’est l’une des satisfactions du match au même titre que la prestation de Crémer dans les buts et du jeune Panepinto. » Le prochain rendez-vous des Oies est prévu ce mardi pour un amical face au Sporting de Charleroi, à huis-clos. « Un match face à une D1 qui arrive tôt mais je ne me tracasse pas trop. On sait où on veut aller et on va travailler pour, le coup d’envoi réel n’est que dans 5 semaines avec la Coupe de Belgique. »

D'un article de MAXIME DEBRA dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 20 juillet 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel