Un projet éolien "à fort impact visuel" sur Fouron-le-Comte

Comme Michel Grétry (RTBF) le révélait en juin, depuis plusieurs mois, deux producteurs d’électricité ont commencé à élaborer des projets d’implantations d’éoliennes sur le territoire dalhemmois, mais les 5 éoliennes projetées se trouvent entre la ligne de chemin de fer et la frontière communale, soit du côté fouronnais. L'éolienne n° 2 (WT2) se trouve même pratiquement à cheval sur la frontière. Le premier projet à arriver à maturité est mené par Engie : il s’agit d’en implanter cinq, sur des terres agricoles, au nord des villages de Berneau et Warsage, le long de la ligne de chemins de fer. Le dossier est soumis à enquête depuis le lundi 22 juin 2020.

Lieu, date et heure de clôture de l’enquête : Administration communale, rue de Maestricht, 7 - 4607 Berneau, le lundi 24 août 2020 à 10h00

Les observations écrites peuvent être adressées au Collège communal de DALHEM, rue de Maestricht, 7 - 4607 Berneau

Le dossier peut être consulté à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de l’enquête, chaque jour ouvrable, soit les lundis de 8h30 à 12h et les mardis de 13h30 à 20h. Lorsque la consultation a lieu le mardi après 16h, la personne souhaitant consulter le dossier doit prendre rendez-vous au plus tard 24h à l’avance auprès du service aménagement du territoire.

Personne de contact : Mme V. Kevers – Mail. virginie.kevers@commune-dalhem.be – Tél. 04/374.74.22

Les documents suivants : formulaire général de demande de permis, résumé non-technique de l’évaluation des incidences sur l’environnement, dossier cartographique, dossier photomontages, ainsi que le tableau des recommandations émises dans le cadre de l’évaluation des incidences sur l’environnement sont consultables en ligne pendant toute la durée de l’enquête publique sur le site Internet de la Commune de Dalhem : https://www.dalhem.be/ (soit dans l’actualité, soit à l’onglet : Ma commune > Services communaux > Aménagement du territoire > Enquêtes publiques).

Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès de l’administration communale dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la clôture de l’enquête.

Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par le Conseiller en Environnement ou, à défaut, par l'agent communal délégué à cet effet.

Le promoteur hésite encore sur le type d’engins à installer : l’étude d’incidences a pris en compte deux modèles Siemens et deux modèles Vestas. Les résultats sont proches : les moulins, avec mâts et pales d’une hauteur de pratiquement cent cinquante mètres, pourraient provoquer des dégâts parmi les chauves-souris, pas seulement à cause des risques de collision, mais parce que les variations de pression entraînent des lésions pulmonaires parmi les pipistrelles, les sératines et les noctules. Des mesures de bridages sont recommandées. De toute façon, des périodes de réductions de vitesses ou de périodes de fonctionnement s’imposent également au niveau des normes de bruit.

Capture d’écran 2020-08-05 à 16.03.59.png

C’est qu’il faut également se conformer aux normes environnementales flamandes et même hollandaises, vu la grande proximité avec la frontière. C'est d'ailleurs du côté fouronnais que l'impact paysager semble le plus fort, comme l'indiquent les simulations photographiques publiées en ligne par l'administration communale. 

L'administration communale des Fourons a chargé un cabinet d'avocats d'introduire des réclamations contre ce projet. Hier soir, une grande partie de la réunion de la commission communale "environnement" y était consacrée. La grande majorité des participants étaient inquiets et s'opposaient au projet, même si certains intérêts particuliers de Fouronnais seraient en jeu puisque certains Fouronnais seraient propriétaires des terrains sur lesquels les éoliennes seraient implantées. 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel