Fête foraine à Visé

En période de confinement, deux petites fêtes foraines avec 12 attractions chacune auront lieu à Cheratte Haut et à Visé.
Comme dans beaucoup de localités, les fêtes locales ont été annulées suite à l’épidémie de corona-virus.
C’est un choix des comités des fêtes qui a été appuyé par la Ville de Visé lors d’une réunion qui a rassemblé l’ensemble des comités en pleine période de confinement.
« Il était aléatoire de vouloir organiser une fête locale car cela demande beaucoup de temps de préparation et beaucoup d’argent à bloquer dans des contrats. Les comités ont bien agi en renonçant à leurs fêtes dès le mois de mai dernier car les instructions fédérales actuelles ne les permettent plus sauf avec une participation réduite et encadrée. Il est bien regrettable d’avoir dû renoncer à ces fêtes de village car elles sont un ciment de la vie en société. Nous espérons nous rattraper en 2021 et après », précise le Collège communal de Visé.
À Cheratte Haut, la fête existera toutefois un peu car les forains seront présents, sur la place publique, du samedi 15 au mardi 18 août, avec 12 attractions.
Et il y aura également 12 attractions sur la place Reine Astrid de Visé, dès ce vendredi 14 août, à 15h, pour l’ouverture jusqu’au lundi 17 août au soir. Ensuite, ces attractions seront démontées pour laisser la place au Tour cycliste de la Région wallonne le 18 août. Les forains reviendront le 19 août pour remonter leurs attractions et seront à nouveau opérationnels du 21 au 30 août prochains.
« D’habitude, nous étions présents en mars à Visé mais cela n’a pas été possible en raison de la pandémie. Il y aura 12 attractions sur la place Reine Astrid qui sera totalement occupée avec un luna park, une pêche aux canards, un carrousel, un tir à la carabine, un jeu de basket des croustillons, des hamburgers et hot-dogs... Toutes les mesures sanitaires seront prises avec une entrée et une sortie, du gel, le port du masque... Ce sera une journée à tarif réduit le lundi 17 août et il y aura un clown avec des ballons le dimanche 16 août», précise Steve Tenaerts, porte-parole des forains. « Les forains, des travailleurs indépendants, ont fortement souffert du confinement. Nous pouvons ainsi les soutenir et les aider et cela apportera une belle activité à Cheratte et à Visé », avoue Vivinae Dessart, bourgmestre de Visé très contente.
MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 12 août 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel