Pas de masque à Maastricht

Très près de chez nous, il est possible de se balader sans le masque. On s’est rendu à Maastricht où l’ambiance est sereine et où on croise des touristes belges, allemands ou français, qui ont l’impression d’être en vacances… parce qu’on respire, disent-ils.

Notre première étape à Maastricht, à 30 km de Liège, le parking. Il est tenu par Erik qui nous dit d’emblée, en français et avec un large sourire : « Ah oui, nous n’avons jamais eu autant aade touristes belges, visiblement, le port du masque chez vous, c’est lourd. Ici, pas besoin et regardez, on ne se sent pas plus mal », explique-t-il, ajoutant encore : « Je ne crois pas que le masque soit indispensable. Certes, il y a la distanciation ici, qui semble respectée. Et je ne connais pas les chiffres de mortalité entre la Belgique et les Pays-Bas. Mais ici, vos compatriotes ont l’air de respirer ! Et puis, nous avons un minimum de protection, vous trouverez du gel partout». Il nous raconte encore : « Maintenant, je respecte les règles partout, j’ai été à Tongres, chez vous samedi et j’ai porté le masque. Mais je continue à croire qu’on ne devrait pas l’obliger. Je ne vois pas l’intérêt, je suis à 20 km et ici, on ne porte pas le masque au quotidien, vous ne trouvez pas ça ridicule ? ».

Un reportage de 2 pages des envoyés spéciaux Muriel Sparmont et Vincent Rocher à lire dans LA MEUSE du 10 septembre 2020.

Commentaires

  • J'ai l'impression qu'on utilise le prétexte COVID uniquement pour des raisons commerciales et comme les sport, il y a récupération politique. L'avantage de vivre dans des pays
    non totalitaires, (toutes frontières confondues) c'est que l'information circule librement sans tabous et sans aucune forme de censure. Les politiques continuent à nous faire gober leurs salades. Il est connu qu'un politique il parle: " comme un chien avec un chapeau ".
    Bien à vous

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel