Dernière séance de Maike Stieners

Comme annoncé précédemment, la directrice générale de la commune des Fourons a été sélectionnée pour remplir la même fonction dans une commune plus importante, soit sa ville d'origine Maaseik. Elle assistait donc à son dernier conseil communal fouronnais jeudi dernier. En fin de séance, elle a été remerciée par le bourgmestre et le président du conseil communal qui lui ont offert quelques cadeaux.

Ce fut une longue séance du conseil communal puisqu'elle commença par un exposé sur la mobilité en Flandre et plus particulièrement dans la province du Limbourg. Le plus grand enseignement à tirer de cet exposé et des différentes cartes présentées, c'est que les Fourons ne sont pas à leur place dans cette province et que le transport public organisé dans cette province ne tient pas compte de l'appendice fouronnais. De plus, les penseurs limbourgeois donnent l'impression d'ignorer que les Fouronnais ont à leurs portes des gares internationales comme celles de Welkenraedt, Verviers, Liège et Visé. Il n'est donc pas nécessaire de courir à Tongres ou Maastricht pour prendre un train d'une grande ligne.

Même la majorité VBL s'est d'ailleurs abstenue sur le plan de mobilité qui lui était présenté. 

Avant de passer à quelques nominations au sein de la police, le conseil a pris acte d'interventions de la tutelle, de l'approbation des comptes de la police, d'une modification budgétaire pour la police et d'achat de portes pour le nouveau hangar communal.

La construction du nouveau hall de stockage étant terminée, l'assurance a fait savoir que le hall ne pourra être assuré contre les dégâts de tempêtes qu’à la condition qu’il soit pourvu de portes. C’est pourquoi la commune souhaite faire placer des portes sectionnelles qui seront commandées chez le construction du hall, José Baguette à Aubin-Neufchâteau..

Commentaires

  • Pauvre J-L, ce bus continue son trajet. Heureusement car c'est ce bus qui fait aussi la route Moelingen (et le TEC????) Vise - Bassenge - Boirs ou par Eben-Emael.

  • Et alors ? Le plan de mobilité présenté n'est acceptable pour personne, y compris dans votre propre camp, Monsieur Broers.
    En tant que Président du Conseil provincial, il devrait être de votre devoir d'appuyer pareilles revendications pour TOUS vos administrés fouronnais...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel