Shopping aux Pays-Bas pour les achats de fin d’année: «Ne vous y rendez pas!»

« Il fait nuit à 16h, les décorations commencent à pointer le bout de leur nez dans nos rues… Bref, les fêtes de fin d’année approchent », a commencé Antoine Iseux lors de la conférence de presse du centre de crise. Le porte-parole interfédéral a appelé à ne pas céder à la tentation du shopping à l’étranger.

« Cette année, nos habitudes d’achats sont bien différentes de celles auxquelles nous sommes habituées, nous devons tenir compte de la situation actuelle dans la recherche du ou des cadeaux idéaux », affirme-t-il. Actuellement, la majeure partie des magasins non-alimentaires ne peut accueillir des clients, « mais cela ne signifie pas que nous devons nous en détourner, bien du contraire ».

« Passer la frontière ne minimise en rien les risques d’une journée de shopping »

Antoine Iseux conseille de soutenir les commerces locaux en commandant en ligne plutôt que de se rendre dans les pays voisins pour faire les magasins, rappelant que les voyages non-essentiels sont toujours « strictement » déconseillés : « S’il faut éviter les situations à risque dans nos rues commerçantes, passer la frontière ne minimise en rien les risques d’une journée de shopping dans les rues et magasins bondés ».

« Le virus est en circulation également dans les pays voisins, ne vous y rendez pas pour votre santé, celle de vos proches et en soutien à nos commerçants locaux », a-t-il conclu.

(Source: LA MEUSE - Publié le 18/11/2020)

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel