- Page 2

  • Visite aux Ecuries des 6 arbres à Thimister

    20140324_13.jpg

    Ce lundi 24 mars 2014, les élèves de 6°année de l'école francophone se sont rendus aux Ecuries des 6 arbres,  à Thimister .

    Liliane Herens, directrice de l'école, nous raconte que Florine Borlez présentait, ce jour-là, son chef-d'oeuvre sur le cheval et a donc pu l'illustrer au mieux en faisant découvrir le monde des chevaux à ses condisciples de l'école.

    20140324_04.jpg

  • Souper de Pâques des 3 X 20

    Paques.jpg

    Le samedi 5 avril, le souper des 3 X 20 sera animé musicalement par Jean-Louis SAUVAGE.

    Au menu, proposé au prix de 15 euros:

    Apéritif maison

    Potage  céleri

    filet de sole sauce tomate

    roti de boeuf - sauce maison- croquettes - brocoli mixte - pêches

    coupe brésilienne

    café

     

    Les organisateurs souhaitent recevoir les inscription avant le 2 avril auprès de:

    • Jeanne LEMMELYN   04/381.09.59
    • Jean LEVAUX  04/381.10.38    ou 0477 19 42 66  jeanlevaux@voo.be
  • Cure "détox" de printemps

    Aroma.jpg

    Avec l’arrivée des beaux jours, nous éprouvons le besoin de nous aérer, de respirer, d’éliminer les toxines accumulées durant l’hiver. Notre corps a besoin de se nettoyer.

    Madame Claudine Carlens, notre animatrice, spécialiste en aromathérapie, nous fera découvrir, avec l’aide des huiles essentielles un programme « détox » qui aidera à drainer, revitaliser et dynamiser notre organisme.

    Pour la partie plus pratique de la soirée, nous réaliserons un démaquillant douceur. La participation aux frais s’élèvera à 15 € (récipient et ingrédients compris).

    Pour nous rejoindre à cet atelier, inscrivez-vous par téléphone au 04/381.22.37 (Centre culturel) ou via notre adresse e-mail fourons@skynet.be, nous serons heureux de vous accueillir.

  • Voir le monde: le Cap Vert

    C'est le mardi 1er avril, à 20h15, que Voir le Monde présentera le Cap Vert au Centre sportif et culturel des Fourons.

    CapVert.jpg

    Le Cap-Vert, une couronne d’étoiles tombée du ciel en Atlantique. Dix îles : celles « au vent », flagellées par un alizé venu du Sahara. Ici, il y a des plages qui n’ont jamais senti la pression des pas, et des baies qui cachent des bateaux morts venus là s’échouer. Les autres « sous le vent », où seuls le gris, le noir et l’ocre offrent des paysages aux couleurs desséchées. Pays envoutant que l’on a peine à quitter, si ce n’est qu’avec un brin de mélancolie. « … petit pays, je t’aime beaucoup … » chantait Cesaria Evora, la plus célèbre des cap-verdiennes.