- Page 3

  • Les infirmières de la Croix Jaune et Blanche informatisées

    La Croix Jaune et Blanche va confier des tablettes à ses 2.000 infirmiers/infirmières. Il s’agit du Dell Latitude 10, une tablette sous Windows 8. 

    Tablette.jpg

    En tout, l’organisme en achètera 2.400 exemplaires (900 en Brabant Flamand et 1.500 au Limbourg). L’intégration sera prise en charge par la Croix Jaune et Blanche même. “Nous avons développé le software nous-mêmes, explique Steven De Block, IT manager. L’appli principale est le dossier électronique des soins, où le personnel infirmier trouve les infos sur la tournée à effectuer, sur les patients visités et sur les soins à apporter. Le personnel peut aussi cocher les différentes tâches et ajouter des remarques. C’est donc là un véritable instrument travail pour le personnel soignant.” 

    L’organisme de soins a déjà effectué un test d’un mois avec 80 appareils. “A partir de cette semaine, nous entamons le déploiement et nous nous attendons que tout soit terminé d’ici 3 mois.” En tout, cela représente un investissement de 2 millions € en hardware, software et support, qui sera amorti sur 5 ans.

  • Chapitre de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône à Fouron-le-Comte.

    Chapitre_Capture-d’écran-2014-04-23-à-12.36.26.jpg

    Pierre LUTHERS, Consul de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône, Les Commandeurs de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône,
    ont l’honneur de vous inviter à rehausser de votre présence la Grande Soirée de Gala du LXXXVème Chapitre, dit de Printemps, de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône, le samedi 17 Mai prochain, dès 18 hrs30, dans le superbe cadre du Jardin Doré du Golden Horse, à Fouron-le-Comte.

    Au cours de la soirée, seront élevés aux prestigieux rangs de Commandeur Gente Dame Mireille Sbrascini et d’Officier Messire André Courtois.

    Nul doute que les mets et nectars préparés à l'intention des convives ne s’y marient à la perfection pour le plus grand plaisir de leurs palais de gastronomes et d’oenophiles avertis…

    Lire la suite

  • Aubel demande l'avis de sa population

    A la demande du Gouvernement Wallon, le Collège communal d’Aubel porte à la connaissance de la population que dans le cadre de la Directive CE n°2001/42 relative à l’Evaluation des incidences de certains plans et programmes sur l’environnement transposée dans le Code de l’Environnement, une enquête publique est organisée du 24 avril 2014 au 08 juin 2014 inclus.

    Regions_Capture-d’écran-2014-04-23-à-11.56.42.jpg

    Cette enquête concerne aussi un peu les Fouronnais. En jetant un coup d'oeil sur le rapport, on constate en effet que Fourons ne peut pas faire partie de "l'ensemble des bas-plateaux limoneux brabançons et hesbignons" (comme on tente de nous l'imposer depuis 2001), mais tout naturellement de "l'ensemble de l'Entre-Meuse-et-Vesdre".

    Bruit_Capture-d’écran-2014-04-23-à-11.57.21.jpg

    De plus, la carte des sources de bruit liées au trafic ferroviaire montre l'important passage de trains sur le territoire de notre enclave.

  • Réunion publique du conseil de l'aide sociale le 29 avril à 20h30

    Le public ne le sait pas assez, mais les réunions du conseil de l'aide sociale sont publiques, comme celles du conseil communal, sauf lorsqu'il s'agit de l'examen de dossiers personnels, comme les demandes d'aide.

    Au cours de sa réunion de mardi prochain, le conseil de l'aide sociale abordera les sujets suivants:

    1. Rapport annuel du service de médiation de dettes. L'approbation de ce rapport est une des conditions pour la reconnaissance du service.
    2. Prise de connaissance du deuxième rapport concernant le contrôle interne. Le secrétaire doit présenter annuellement un rapport basé sur son système de contrôle interne.
    3. Suppression des subventions accordées aux groupes politiques. Le bourgmestre l'avait annoncé au conseil communal du 27 mars 2014 (point n° 4).

      HMV.jpg

      N'osant rien refuser à son bourgmestre, le président du C.P.A.S. s'empresse évidemment de faire adopter la même mesure par le conseil de l'aide sociale.
    4. Délégation de signature du gestionnaire financier. La même décision sera prise par le conseil communal ce jeudi 24 avril 2014 (point n° 4).
    5. Adaptation du règlement de travail.
    6. Adaptation du statut du personnel du C.P.A.S. Cette adaptation a aussi été votée par le conseil communal le 27 mars dernier. Plus sage, le président du C.P.A.S. (ou son secrétaire) a attendu les instructions de l'Agence flamande pour les Affaires intérieures du 7 avril 2014 pour soumettre les modifications au conseil de l'aide sociale.
    7. Mise au travail sur base de l'article 60 § 7 de la loi organique. Cette mise au travail doit être considérée comme une aide matérielle et elle est exclue du statut du personnel du C.P.A.S. Un règlement doit donc être adopté.
    8. Correspondance. Voilà un point qui n'apparaît jamais à l'ordre du jour du conseil communal des Fourons, alors qu'il y a sans doute des citoyens qui adressent du courrier à l'ensemble du conseil communal. Le président du C.P.A.S. se distingue (positivement!) sur ce point de son mentor.
    9. En séance à huis clos, le conseil de l'aide sociale traitera des demandes d'aides et des décisions prises par son bureau permanent.
  • Plombières prête main forte aux Fourons

    RÉGION VERVIÉTOISE - INCENDIE 

    Bois_Rouge.jpg

    Les pompiers de Plombières sont intervenus en renfort avec d’autres corps de pompiers ce dimanche après-midi, peu avant 16 heures, sur le site du Bois Rouge, dans les Fourons. Un incendie relativement important venait de se déclarer dans la forêt.

    Très vite s’est posée la question du ravitaillement en eau. Les camions-citernes ont fait plusieurs navettes pour ravitailler les autopompes en eau. Le feu a été rapidement sous contrôle et une surface d’un hectare et demi environ a été détruite. 

    Le bourgmestre soupçonne des incendies criminels et les exploitants du camping voisin demandent de signaler (à la police) ce qu'on verrait de suspect. Trois départs de feu en trois semaines, et toujours le week-end, c'est en effet inquiétant.