- Page 3

  • Ils peuvent exporter autant de Stella qu’ils veulent

    Tchantchès.pngAh, j’ai bien ri sais-tu hier, en lisant l’article sur le premier bateau à bière qu’AB InBev a utilisé pour envoyer sa production au port d’Anvers via la Meuse et le Canal Albert. J’ai vu que, là-dedans, il n’y avait que de la Stella Artois. Et aucune Jupiler ! « Tant mieux, m’a lancé mon cama Willy. Comme ça, on garde toutes les Jup pour nous, hein valèt Tchantchès ? »

    Et c’est là qu’effectivement, j’ai appris que 90 % de la production des Stella Artois était exportée à l’étranger. Qu’AB InBev avait fait ce choix parce qu’elle plaisait mieux à l’étranger et la Jupiler aux Belges.

    Et bien, c’est à nouveau là une preuve évidente que les Belges, et les Liégeois en particulier hein valèt, ont un bien meilleur goût que la terre entière.

    Et sur ce, je vais troquer mon habituel frisse pèkèt pour une bonne Jup bien fraîche !

    Capture d’écran 2019-04-26 à 08.09.43.png

     

  • Weerts, la société de logistique fête ses 30 ans

    mplanté dans les HautsSarts depuis 1989, Weerts Group poursuit son expansion. Important employeur de la région liégeoise, il vient de se doter d'un nouveau bâtiment avant d'encore s'agrandir dès l'année prochaine.

    S'il a vu le jour à Teuven, peu après la fin de la Seconde guerre mondiale, Weerts Group est aujourd'hui solidement implanté en région liégeoise. Spécialisée, à ses débuts, dans le transport, l'entreprise compte aujourd'hui trois divisions. Weerts Supply Chain (WSC) qui propose des services logistiques. Weerts real estate, spécialisée dans l'immobilier résidentiel, industriels et de bureaux. Et enfin, la petite dernière W Racing Team, active dans le sport automobile. Mais pour WSC, 2019 est une année importante. Celle de ses 30 ans et de l'inauguration de ses nouvelles installations.Capture d’écran 2019-04-26 à 08.05.06.png

    UN TOUT NOUVEAU HALL

    Il y a quelques années, Weerts a en effet racheté l'ancien site Colgate-Palmolive, situé à Milmort. Après plusieurs mois de travaux, l'entreprise a inauguré, hier, un tout nouveau hall de 35.000 m 2 . Un bâtiment qui accueille le siège social du groupe mais qui sert surtout de lieu de stockage au géant de l'alimentaire Mondelez. Des centaines de palettes de Cha-Cha, chocolats Côte d'Or, TUC et autres Toblerone arrivent chaque jour à Milmort. Ils sont alors stockés dans ce qui ressemble à une véritable cathédrale dans laquelle s'élève, sur une dizaine de mètres, des centaines d'étagères.

    Suivant les commandes, des palettes contenant ces produits, mélangés ou non, sont ensuite préparées pour être expédiées aux quatre coins de la Belgique.

    « Nous accueillons également une entreprise de travail adaptée, explique Norbert Dumoulin, directeur commercial de Weerts Group. En plus de nos employés, une centaine de personnes viennent travailler dans notre entrepôt pour faire du réemballage de produits ou préparer des displays, des présentoirs avec des produits dedans. »

     

    Lire la suite

  • 7 + 5 éoliennes au Sud de Fouron-le-Comte

    Energy Vortex Belgique prévoit l’implantation d’un parc de 7 éoliennes d’une puissance totale supérieure à 3 MW. Le projet est situé sur la commune de Dalhem, au nord du village de Warsage.

    La réunion se déroulera le jeudi 2 mai 2019 à 19h30 à la salle de gymnastique de Warsage (place du Centenaire Flèchet 22A à 4608 Warsage)

    La réunion d’information préalable a pour objet de :

    • Permettre au demandeur de présenter son projet ;
    • Permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;
    • Mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;
    • Présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

    Tout intéressé peut participer à la réunion.
    Le projet fait l’objet d’une procédure d’évaluation de l’impact sur l’environnement dans un contexte transfrontière.
    Des informations sur le projet peuvent être obtenues auprès de Madame Melanie Payen, à l’adresse suivante : Rue Dieudonné Lefèvre, 17 1020 Bruxelles (m.payen@vortex-energy.be).
    Dans un délai de 15 jours à dater du jour de la tenue de cette réunion, toute personne peut émettre ses observations, suggestions et demande de mise en évidence de points particuliers concernant le projet ainsi que présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences, en les adressant par écrit au collège communal de Dalhem. Elle en adresse une copie au demandeur, lequel la communique sans délai à l’auteur d’étude.

     

    Electrabel S.A. informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis unique relative à l’implantation de 5 éoliennes accompagnées de leurs auxiliaires, d’une cabine de tête, de chemins d’accès, d’aires de montage et la pose de câbles électriques sur la commune de Dalhem.

    Le projet se situe le long de la ligne de chemin de fer, de part et d’autre de la rue de la gare. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique européenne, nationale et régionale de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

    Une réunion d’information préalable sera organisée le mardi 07 mai 2019 à 19h30 en la salle polyvalente de Warsage, Place du Centenaire Fléchet à 4608 Dalhem.

    Ce projet est soumis à étude d’incidences sur l’environnement (EIE) en vertu de l’AGW du 4 Juillet 2002 arrêtant la liste des projets soumis à étude d’incidences et des installations et activités classées. Le projet fait l'objet d'une procédure d'évaluation de l'impact sur l'environnement dans un contexte transfrontière.

    Cette réunion d’information a pour objet:

    1. de permettre au demandeur de présenter son projet ;
    2. de permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;
    3. de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences
    4. de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

    Chacun est invité à adresser ses observations, suggestions et demandes de mise en évidence de points particuliers concernant le projet ainsi que présenter les alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences, par écrit au Collège Communal de Dalhem, rue de Maestricht, 7 - 4607 BERNEAU (avec une copie à ENGIE Electrabel Renewable Belux, à l’attention de Mathieu Cornet, Boulevard Simón Bolívar 34 à 1000 Bruxelles), et ce dans un délai de 15 jours à dater du jour de la tenue de la réunion, soit jusqu’au 22 mai 2019 inclus, en y indiquant ses nom et adresse.

    Pour toute demande complémentaire, merci de contacter :

    • Demandeur du permis : Electrabel S.A. - Monsieur Mathieu Cornet - mathieu.cornet@engie.com - Boulevard Simon Bolivar, 34–1000 Bruxelles
    • Bureau d’études agréé pour l’EIE - Sertius SCRL - Monsieur Hervé Marini - Tél : 010/23.79.30 - Avenue Alexander Fleming 12–1348 Louvain-la-Neuve
  • Conseil communal du 25 avril 2019

    Non, ce n'est pas une photo du candidat Broers entouré de ses colistiers. Il a même deux concurrents sur cette photo.
    Ce sont les conseillers communaux posant pour une photo de groupe.

    Après avoir entendu une éventuelle question d'un conseiller communal, le conseil se penchera sur le RGPD (Règlement général sur la protection des données) avec toutes ses règles contraignantes. 

    Viendront ensuite deux points pour lesquels il n'y a pas eu de consensus au sein du collège des bourgmestre et échevins. L'échevin Jean Levaux fait revenir le dossier de la Fabrique d'église de Fouron-le-Comte au conseil communal. Après avoir détourné l'argent de la restauration de l'église pour construire une salle (paroissiale, donc publique, pour tout le monde), la Fabrique n'a plus de budget et les quelques milliers d'euros de recettes de la salle ne peuvent payer les 50.000 euros dont elle a besoin annuellement pour rembourser le prêt consenti (forcé? à son insu et de son plein gré) par la commune.

    Le deuxième non-consensus concerne un accord avec la société terrienne flamande (Vlaams Landmaatschappij) dont un certain Huub Broers est président. La Flandre est déjà propriétaire de plus de 500 hectares de notre territoire. La VLM recevrait la mission d'en acheter encore plus.

    Entre-temps, il est également question de modifier le règlement de la bibliothèque communale des Fourons.

    Retour ensuite aux votes folkloriques pour la désignation de mandataires pour Limburg.net et Fluvius.

    Quelques nouveaux jeux seront achetés par les plaines de jeux de Rémersdael, Fouron-Saint-Martin (tobogan) et Mouland (excavateur de sable).

    La Propriété Terrienne souhaite céder à la commune les espaces publics dans le lotissement d'Ingerveld à Fouron-Saint-Martin.

    La commune se propose de vendre une parcelle de 30 m2 à Mouland.

    Le conseil communal est appelé à approuver un marché pour l'étude de nouvelles pistes cyclables vers les communes voisines.

    La police des Fourons propose l'achat d'une Skoda Superb Combi 4X4 206 kW. Ce véhicule d'interception anonyme sera équipé d'un système de reconnaissance automatique de plaques ANPR. La dépense est prévue au budget 2019.

     

     

  • L'Amstel Gold Race près de chez nous

    Départ fictif : 10h30 sur la Grote Markt de Maastricht.

    Départ réel : 10h35 à Maastricht, après 2,4 kilomètres en cortège.

    Distance : 261,7 kilomètres

    Arrivée : vers 17h13 sur la Rijksweg à Vilt.

    Difficultés :

    Côte 8 – Km 78,9 ; Heiweg – Passage vers 12h33
    Côte 9 – Km 82,9 : Kalleberg – Passage vers 12h39

    Côte 11 – Km 93,3 : Loorberg – Passage vers 12h54

    Côte 14 – Km 124,0 : Drielandenpunt – Passage vers 13h41
    Côte 15 – Km 128,7 : Gemmenich – Passage vers 13h48
    Côte 16 – Km 132,9 : Vijlenerbos – Passage vers 13h54
    Côte 17 – Km 141,0 : Eperheide – Passage vers 14h06

    Côte 27 – Km 210,9 : Loorberg – Passage vers 15h51