- Page 2

  • Décès de Monsieur Fernand RADERMACHER, Compagnon de Madame Mariette KURVERS

    Capture d’écran 2020-01-28 à 16.58.12.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Fernand RADERMACHER, Compagnon de Madame Mariette KURVERS, né à Angleur le vendredi 1 mars 1929 et décédé à Hermalle-sous-Argenteau le lundi 27 janvier 2020 à l'âge de 90 ans.

    Les obsèques civiles auront lieu au Funérarium HAUBEN - NIHANT de Visé le lundi 3 février à 9 heures 30.

    Lire la suite

  • Décès de Madame Rina SPEE, veuve de Monsieur Gustave LORQUET

    La famille annonce le décès de Madame Rina SPEE, veuve de Monsieur Gustave LORQUET, née le 30 septembre 1926 à Fouron-le-Comte et décédée le 23 janvier 2020.

    Les obsèques ont été célébrées ce mardi 28 janvier 2020 en l’église de Fouron-Saint-Martin.

  • Warsage a retrouvé son trône de leader

    Le 22 septembre 2019, après avoir été 1 er en P2B pendant deux semaines, Warsage tombait de son piédestal suite à sa défaite à Blegny, laissant Pontisse dominer le championnat pendant 4 mois. Mais cette 21 e journée, avec le nouveau faux pas des Herstaliens, a vu les Greens battre… les Blegnytois et retrouver enfin les sommets.

    « On a été menés et je pensais qu’on allait encore perdre des points bêtement mais on n’a pas changé notre manière de faire », raconte le gardien Romain Pierret. « On a aussi profité du fait que Pontisse a perdu quelques plumes dernièrement (NdlR : 1/9 sur les 3 derniers matchs). On attendait ça en tout cas depuis très longtemps. Ça nous fait du bien au moral surtout quand on voit qu’on était à 7 unités de la 1ere place avant la trêve. »

    Pour Romain, le regain de solidité défensive et le nouveau dispositif mis en place sont à souligner. « Dans tous les clubs où je suis passé tels que Hamoir et Visé, c’était des équipes portées vers l’avant et logiquement plus susceptibles d’encaisser, comme Warsage. J’ai toujours été habitué à prendre un certain nombre de buts. Mais je pense que j’ai fait de bonnes prestations cette année qui ont pu un peu combler cette faille. Quant à notre nouveau système en 5-3-2, il est plus défensif mais il peut rapidement se muer offensivement en 3-5-2. On a longtemps cherché un bon dispositif à adopter mais là, ça commence vraiment à prendre forme depuis plusieurs semaines tout comme notre onze de base. On encaisse beaucoup moins grâce à cela. »

    Warsage est donc toujours bien en phase avec son objectif malgré une saison qui ne fut pas toujours aisée en interne et marquée par l’annonce du futur départ du T1 Didier Degueldre. « On a longtemps réclamé de pouvoir jouer sur notre synthétique qui nous convenait mieux mais qui était majoritairement accordé à la P4, » continue Pierret. « Le club nous a finalement écouté. On sait que c’est cette année ou jamais de remonter en P1. On le doit aussi au coach. Pour ça, il faudra qu’on marche tous dans la même direction, qu’on ait surtout confiance en nous-mêmes et toujours se remettre en question car on n’a qu’1 point d’avance, tout peut encore arriver. Mon avenir à Warsage ? C’est un club familial mais j’ai toujours voulu remonter quelques étages. Donc, je n’en sais encore rien. Même s’il avait été clair dès le début de saison, le fait que Didier s’en aille va peut-être changer la donne. » 

    JOACHIM GILLES dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 28 janvier 2020.

  • Fouron défait

    P4D

    Ans-Montegnée B - Fouron : 2 - 1