Cyclisme - Page 4

  • A Kanne, on a le sens de l'accueil

    Jean-Marie et Francis ont été agressés par un cycliste flamand alors qu’ils effectuaient une rando à vélo


    Deux cyclistes agressés sur le ravel à Kanne par sudpresse

    « Va rouler en Wallonie, t’es trop con pour rouler ici ! » Jean-Marie, 71 ans, et Francis, 70 ans, se souviendront longtemps de leur randonnée à vélo entre Lixhe et Kanne (Riemst). Ces deux Verviétois, le premier est de Battice et le second d’Andrimont, n’en reviennent toujours pas. Une véritable agression relatée par Jean-Marie. « Mon camarade et moi roulions tranquillement le long du canal Albert. Nous avions prévu d’effectuer un tour d’une quarantaine de kilomètres entre Lixhe et Kanne. Nous roulions à deux de front sur le RAVel lorsque, dans une chicane, un cycliste est arrivé à fond de balle derrière nous. Il nous a dépassés en criant « espèce de connard » et en portant un coup à mon camarade. »

    Capture d’écran 2016-11-03 à 08.13.25.png

    Capture d’écran 2016-11-03 à 08.13.35.png

     

    Lire la suite

  • Le Néerlandais Tom Dumoulin (Maastricht) entre Cancellara et Froome

    Fabian Cancellara champion olympique du CLM juste avant de tirer définitivement sa révérence

    Sur le petit podium un peu désuet adossé à l’Océan Atlantique, le Néerlandais Tom Dumoulin et le Britannique Chris Froome entourent Fabian Cancellara, ce qui situe la valeur de sa performance. 

    Chris Froome termine 3e à plus d’une minute de son vainqueur du jour, le Néerlandais Tom Dumoulin (Maastricht) se glissant entre les deux pour rappeler qu’il a été un des grands bonshommes du Tour de France (succès d’étapes à Arcalis et en CLM à Vallon Pont d’Arc). « Fabian nous était bien supérieur, de sorte que mon bonheur d’avoir malgré tout conquis une médaille, une 2e médaille en ce qui me concerne (NDLR : le bronze au CLM 2012 remporté par Wiggins), est complet. C’était mon second objectif de la saison, après la victoire au Tour bien sûr » : Chris Froome peut partir en vacances l’esprit serein. Tom Dumoulin aussi, « même si là, à brûle-pourpoint, je suis surtout déçu.Capture d’écran 2016-08-11 à 10.06.59.png Vous savez, j’étais tellement focalisé sur la médaille d’or que j’en ai presque oublié de vivre mon rêve olympique. » Soupir du Batave. « Demain, après-demain, c’est sans doute la fierté qui reprendra le dessus. Fabian était hors-catégorie, et mon poignet me rappelle par où je suis passé il y a peu (fracture) ».

    Quant à Tim Wellens, il va quitter Rio avec de la poussière d’étoiles plein les yeux. Le Trudonnaire n’a certes pas
    atteint ses objectifs personnels cette semaine mais l’expérience vécue au sein d’une équipe belge transcendée par l’or de Greg Van Avermaet l’a évidemment marqué au plus profond. 

    Sur les 54,6 km d’un circuit détrempé, le Limbourgeois s’est finalement classé 20 e du chrono hier, chassant les mauvaises sensations physiques hélas ressenties samedi. 

    Place désormais à l’automne du vélo, saison des plus belles couleurs pour le Monégasque d’adoption. Après un peu de repos, il enchaînera par ces classiques canadiennes (9 et 11 septembre) qu’il aime tant (vainqueur du GP de Montréal l’an dernier) puis défendra également son titre à l’Eneco Tour (19-25 septembre). (E.C.)

    D'une page de LA MEUSE du 11 août 2016.

    Capture d’écran 2016-08-11 à 10.10.02.png

  • Incursion de la course Aubel-Thimister-La Gleize ce vendredi pendant 20 minutes sur territoire fouronnais

    La cinquantième édition d’Aubel-Thimister-La Gleize s’ouvre ce vendredi sur une Place Albert 1er à Aubel qui respire encore la liesse d’un départ du Tour de Wallonie. Et pour fêter ce demi-siècle, le VC Ardennes se présente au départ avec deux Juniors du cru : l’Aubelois Ernst et le Thimistérien Dethier.

    Après une première boucle vers Meckhof, Henri-Chapelle, Battice, Mortroux et Val-Dieu, les courront passeront une première fois la ligne d'arrivée à Aubel pour remonter vers Hagelstein et leur petit passage fouronnais.

    • Rémersdael (KM 39,7) 17h32 (Hagelstein)
    • La Planck (KM 43,5) 17h37 (direction Crindael et Fouron-Saint-Martin)
    • Ravitaillement Fouron-le-Comte (KM 50,9) 17h48 (rue de l'Arbre)
    • Warsage (KM 53,6) 17h52 

    Vers 18 h.25, ils arriveront de Saint-Jean-Sart pour prendre la N648 vers Hagelstein une première fois, puis une dernière fois vers 18 h.45, avant de franchir définitivement la ligne d'arrivée à Aubel vers 18 h.50

  • Dumoulin blessé et incertain pour les JO

    Pour le double vainqueur d’étape à Arcalis puis en Ardèche, l’addition est lourde. Dumoulin est tombé de surcroît dans une côte, à l’arrière du peloton, quand la pluie ne s’était pas encore invitée. De la pure malchance, de la fatigue peut-être aussi pour le Limbourgeois qui n’avait qu’un rêve en début de saison : le titre olympique du contre-la-montre. Or, les premiers examens ont révélé une fracture du poignet gauche et du radius gauche, ce qui exclut l’idée de voir Dumoulin s’offrir l’or olympique à Rio. « Le pire, c’est qu’il avait songé à arrêter après le dernier chrono », ajoute notre confrère, « afin de se préserver. »

  • Le VOO Tour de Wallonie passera à Hagelstein le mardi 26 juillet

    Après avoir pris le départ fictif à Aubel et réel à Montzen, les coureurs feront une grande boucle dans le cadre de la 4e étape du Tour de Wallonie vers Spa et Botrange avant de repasser à Hagelstein entre 15 h.14 et 15 h. 31. Ils dirigeront ensuite vers Aubin-Neufchâteau, Sarolay et finalement Herstal.