Dans les environs - Page 2

  • Dalhem va avoir un tout nouveau commissariat d’ici deux ans

    D’ici environ deux ans, les inspecteurs de quartier de Dalhem devraient déménager dans un nouveau commissariat. Une délocalisation rendue notamment nécessaire pour améliorer la sécurité au sein du poste local.Capture d’écran 2020-02-08 à 08.42.53.png

    La zone de police a opté pour la construction d’un tout nouveau poste local. Le point concernant la passation d’un marché d’architecte ainsi que l’achat du terrain ad hoc ont d’ailleurs été votés ce jeudi soir, lors du conseil de police.

    « Il sera situé en plein centre de Dalhem, sur la nouvelle place des centenaires Carabin inaugurée l’année dernière, détaille Arnaud Dewez. Il sera très bien situé, le long de la N604. Le parking est déjà aménagé, il y a un arrêt de bus sur la place et des commerces en face. »

    D'un article d'AURÉLIE DRION à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 8 février 2020.

  • Le corps sans vie d’Éric, 60 ans, a été retrouvé

    Le corps sans vie d’Éric Laforge (Lixhe), disparu le 2 février 2020, a été retrouvé. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont les pompiers de Liège qui, avec l’aide des hommes-grenouilles, ont sorti le corps des eaux de la Meuse. Le service intervention de la police de la Basse-Meuse chapeautait les opérations. Vendredi en fin de matinée, la police fédérale annonçait la mauvaise nouvelle sur les réseaux sociaux. Eric n’avait plus donné de nouvelle depuis le 2 février dernier à Juprelle.

    Sa voiture, une Skoda Fabia gris foncé, avait été retrouvée, le 5 février, stationnée sur le quai des Fermettes à Visé, en bord de Meuse.

    Le corps d’Éric a été retrouvé, flottant entre deux eaux, au barrage de Lixhe, à la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas. Le parquet de Liège a été averti.

    Aucune trace de l’intervention d’un tiers n’a été constatée, ce qui laisse penser à un acte de désespoir. 

    A.B. dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 8 février 2020.

  • Travaux de réfection de la route régionale N608 entre Warsage et Berneau

    Une information d'Arnaud Dewez, bourgmestre de Dalhem :

    Cette fois-ci, c'est parti!

    Les travaux de réfection de la route régionale N608 entre Warsage et Berneau débuteront le 17/02/2020 (sauf conditions climatiques défavorables)

    ➡️Réfection totale de la voirie sur ce tronçon et création d'une voie cyclo-piétonne séparée de la route dans le sens Warsage-Berneau;
    ➡️La durée des travaux est estimé à 100 jours ouvrables;
    ➡️La fermeture de la voirie est estimée à 57 jours ouvrables maximum;
    ➡️Déviations? Voir ci-dessous.
    ➡️Commerces accessibles durant les travaux;
    ➡️Autres infos à venir sur la page communale de Dalhem.

     

    Une déviation sera mise en place par Bombaye pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes (voir plan ci-dessous).
     
    • Tracé rouge en travaux
    • Tracé orange à double sens de circulation
    • Tracé vert, un seul sens de circulation
    Les bus venant de Warsage et inversement seront déviés également par Bombaye.
    L'arrêt de la rue des fusillés à Berneau sera déplacé en bas de celle-ci, rue de Battice.
    L'arrêt à l'intersection du Chemin de l’Andelaine et rue Joseph Muller sera déplacé de quelques dizaines de mètres.
    Le Tec apposera un avis quelques jours avant.
  • De la cocaïne saisie et des illégaux arrêtés dans un bar à chicha clandestin

    Capture d’écran 2020-02-04 à 07.57.02.pngLes policiers de Basse-Meuse ont procédé à une série de contrôles dans les cafés de la zone.

    Un bar à chicha clandestin était installé dans un bar « classique », installé rempart des Arquebusiers, dans le centre de Visé. De la cocaïne a été saisie et plusieurs personnes en séjour illégal ont été arrêtées. L’avenir de ce bar à chicha se décidera dans les prochains jours.

    D'un article d'A. BISSCHOP (AVEC E.D.) à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 4 février 2020.

  • Le 20 janvier, Jonathan perdait la vie sur la E25. Il laisse une épouse et une petite fille de 4 ans

    Ce lundi 20 janvier, à 16h30, Jonathan Leenders (40 ans) regagnait son domicile de Visé lorsque, pour une raison qui reste à déterminer par l’expert automobile mandaté par le parquet, il a été impliqué dans une violente collision avec trois autres véhicules, dont deux ont été plus sérieusement endommagés. L’accident s’est produit sur la E25, à hauteur de Cheratte, dans le sens Liège-Maastricht. Le choc n’a laissé aucune chance au motard, dont le deux-roues a été retrouvé plusieurs centaines de mètres plus loin.

    Les différents intervenants évoquaient d’ailleurs un impact d’une rare violence. Jonathan a perdu la vie sur le coup. Le conducteur d’une des autres autos a également été grièvement blessé, et transporté à l’hôpital dans un état jugé inquiétant au moment de sa prise en charge.

    Le décès du Visétois a suscité une vive émotion dans la Cité de l’Oie, mais aussi sur les réseaux sociaux. Jonathan était particulièrement apprécié.

    UN COMPTE OUVERT

    Un compte tiers a donc été ouvert. « Avec l’accord de Nathalie, évidemment », précise encore Olivier. « L’argent sera entièrement reversé à Nathalie. Il devrait servir aux funérailles, mais on espère que cela ira au-delà. En temps normal, la vie n’était pas toujours simple pour eux financièrement, et je ne sais pas s’ils avaient contracté des assurances vie ou ce genre de choses. Quoi qu’il en soit, ici, Nathalie va devoir tout assumer, toute seule. Cette histoire est choquante, ça parle à tout le monde… »

    Si vous souhaitez aider Nathalie et la petite Marie, libre à vous de faire un don sur le numéro de compte suivant : BE31 1325 5244 5555

    Ce compte sera liquidé entièrement une fois clôturé, et les fonds seront intégralement reversés à Nathalie.

    D'un article d'ALLISON MAZZOCCATO dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 31 janvier 2020.