Dans les environs - Page 5

  • Marche des Castors

    Départ : L'accueil de Bombaye - Rue de l'Eglise, 14 - 4607 Bombaye

    •  4 km, 7 km et 12 km de 7 à 15 h.
    • 21 km de 7 à 14 h.

    Arrivée : jusqu'à 17 h.

    Permanence F.F.B.M.P. : de 9 h. à 17 h.

    Restauration : aux contrôles et à l'arrivée.

    Accès : Autoroute E25 - Liège - Maastricht - Sortie 2 : Visé

    Droit d'inscription : 1€

    Renseignements :

    • ALEXIS Jacques, Rue de Fouron/32 - 4607 Berneau -Tél.:04 379 49 47
    • CRANSVELD Annie, Chaussée de Battice,25 -4607 Berneau -Tél.:04 379 76 17
    • Courriel : LG167@ffbmp.be
  • 10e bourse auto à l'institut Saint-Joseph à Visé

    Dimanche, de 8 à 13h, les collectionneurs de la BasseMeuse vous proposent leur 10e bourse consacrée aux vieux Capture d’écran 2020-02-22 à 08.13.00.pngpapiers de voitures et de motos. L’occasion d’y découvrir tout ce qui touche à l'automobile et à la moto ancienne : catalogues, affiches, manuels, photos, revues, documents anciens, etc. A voir à l’Institut Saint-Joseph, rue de la Croix Rouge à Visé. Plus d’infos au 0498/21.02.56.

  • «Un prix symbolique»

    Didier Smeets, jeune trentenaire originaire de Fourons, est passé maître dans l’art du chocolat depuis plusieurs années. En 2018, c’est d’ailleurs le célèbre guide Gault&Millau qui le récompense.

    Le chocolatier a créé sa propre chocolaterie à Berneau. Il a déjà reçu plusieurs prix au Salon du Chocolat à Bruxelles dont un Award doré.

    C’est heureux qu’il monte sur la scène pour recevoir son prix, et s’empresse de commenter. « Vous imaginez bien, pour un Fouronais, recevoir un prix liégeois, c’est très symbolique! », lance-t-il. Avant d’annoncer : « C’est une histoire qui a sept ans, et on a encore beaucoup de projets pour l’avenir ».

  • Didier Smeets loin devant

    La cérémonie des Étoiles liégeoises de l’année s’est tenue ce jeudi 20 février, au stade du Standard à Sclessin. L’occasion de mettre à l’honneur ceux et celles qui ont marqué l’année 2019. Les votes sont arrivés en masse à la rédaction de Liège, et ont finalement départagé les vainqueurs des cinq catégories : start-up, gastronomie, jeunes sportifs.ves, jeunes politiques et citoyenneté. Parmi les gagnants, l’équipe de journalistes a remis le grand-prix aux infirmières de rue.

    Le chocolatier fouronais, Didier Smeets, a, quant à lui, laissé peu de chance aux trois autres concurrents. L’artisan du chocolat a su mobiliser toute sa communauté pour s’assurer une (très) confortable première place. « C’est un peu une consécration, l’ensemble de la Basse-Meuse a été mobilisé », commente Gaspard Grosjean, chef d’édition, au moment de remettre le prix. Et Didier Smeets d’enchaîner, un sourire jusqu’aux oreilles : « J’ai la chance qu’on me suive dans mes projets… et mes folies ! ».

  • Plusieurs élèves du secondaire ont témoigné à son encontre: il prend 15 mois de prison avec sursis

    Danny, un habitant de Dalhem âgé de 58 ans, ancien prof de gym à l’athénée royal de Visé, a été condamné ce vendredi au tribunal correctionnel de Liège pour avoir commis des attentats à la pudeur à l’encontre de deux jeunes élèves de secondaires.

    C’est la maman d’une petite élève de 14 ans qui avait déposé plainte contre ce professeur d’éducation physique, en 2016. La jeune fille s’était confié à un autre professeur, qui avait alerté la direction.

    Lors d’une sortie à la patinoire, l’année avant, Danny,le prof de gym, lui avait dit qu’elle était « beaucoup trop belle pour mâcher du chewing-gum ». Depuis ce jour, il s’arrangeait, chaque fois que les couloirs n’étaient pas trop peuplés, pour la coincer et lui demander un bisou sur la joue. Les bisous s’accompagnaient d’un gros « câlin » fort déplacé durant lequel, a expliqué l’enfant, le prévenu lui caressait la poitrine et les fesses.

    D'un article de LWS à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 17 février 2020.