Enfants - Page 4

  • LA PAIX IMAGINEE PAR LES ENFANTS

    Les Dames du Lions Club Aubel Bocages ont répondu positivement au concours « Affiches pour la Paix » proposé par le Lions International aux enfants âgés de 11 à 13 ans, les encourageant à exprimer leur vision de la paix sur le thème « La paix commence par la  gentillesse » .

    C’est en étroite collaboration avec les enseignantes de l’école francophone des Fourons que ce concours a été organisé.

    Les affiches étaient exposées ce vendredi 20 avril au Centre Sportif et Culturel des Fourons et quatre d’entre elles ont été sélectionnées selon les critères d’évaluation qui étaient l’originalité, la qualité artistique et la représentation du thème. Elles poursuivront leur parcours au niveau de la Wallonie, de la Belgique et peut-être au niveau international.

    Le verre de l’amitié clôtura cette soirée qui récompensa les lauréats de même que l’école.

    Pierre  de Coubertin disait : « l’important, c’est de participer » et ce qui est encore plus important aujourd’hui, c’est que les enfants parlent de la Paix…. Telle était la conclusion de Mme Claudine Coune, Présidente du Lions Club Aubel Bocages.

    Album photos de la remise des prix.

  • Succès pour le petit-déjeuner gourmand et la chasse aux oeufs de la Jeunesse de Rémersdael

    A 11 heures précises, il n'était plus possible de retenir les enfants à l'intérieur de la salle où le petit-déjeuner avait été servi dès 8 h.30 par la jeunesse. Les produits locaux étaient évidemment à l'honneur: beurre de Rémersdael, fromages et jus de pommes de Teuven, etc.

    20180402_038.JPG

    Les cloches de Pâques avaient coloré la pelouse.

    Après le petit-déjeuner, c'est la bière de Val-Dieu qui a été servie pour l'apéritif.

  • Déménagement du commissariat d'arrondissement

    Ce mercredi 7 mars 2018, le commissariat d'arrondissement quitte la maison Wynants de la rue de la Gare à Fouron-Saint-Martin pour aller s'installer au Kningsberg n° 7 à Fouron-le-Comte.

    Selon la logique de l'autorité, lorsque la dénomination d'une rue est patoisante, elle n'a pas de traduction. Si le nom de rue est "Konijnsberg", alors il faudrait le traduire en "Mont de Lapins", mais il semble y avoir aussi un nom plus wallon. 

    Pour faire appliquer les facilités linguistiques auxquelles vous avez droit, vous pouvez donc vous adresser au commissariat à la nouvelle adresse à Fouron-le-Comte (décidément la capitale). Encore un service qui quitte l'ancien chef-lieu du canton.

    Plan FLC.jpg

    Sur proposition du ministre chargé de la Régie des bâtiments Jan Jambon, le Conseil des ministres du 15 septembre 2017 a marqué son accord sur la prise en location de l'appartement au rez-de-chaussée d’une nouvelle construction sise à Fourons, Konijnsberg 9, pour le relogement du commissariat d'arrondissement du SPF Intérieur. 

  • Récolte de vivres pour la Croix Rouge en décembre 2017 à l’école francophone des Fourons

    Pour cette fin d’année 2017 , les élèves du premier cycle avaient décidé de poser un geste solidaire envers les personnes moins gâtées durant ces semaines de fêtes… Aidés de leur maîtresse, ils ont créé puis posé des affiches dans l’école afin d’annoncer leur récolte de vivres. Très vite, ils ont été entendus et la contagion de la générosité n’a pas traîné ! Ils ont pu remplir un grand coffre de nourriture qui a été déposé au centre de la Croix Rouge de Herve. Ce colis a pu aider 30 familles de la région. Merci aux enfants et à tous ceux qui ont été touchés par ce problème de précarité dans notre pays aussi !

    Les amis de première, deuxième années et madame Geneviève

  • Une expo-bourse Playmobil à Visé

    Ce dimanche 22 octobre va se tenir la seconde édition de la bourse / exposition Playmobil organisée par l’association de parents de l’Athénée Royal de Visé, section primaire (APAV) à la salle Saint Joseph au 12, Rue de la Croix-Rouge à Visé de 10h à 16h0. L’entrée est fixée à 2€ mais est gratuite pour les moins de trois ans. Dans une salle de 600m 2 , des dioramas (dont le cirque présent en photo qui représente, à lui seul, 8h de montage et a nécessité 3 ans de préparation) seront exposés au centre de la pièce tandis que des particuliers et des collectionneurs vendront des Playmobil par ailleurs. Il y aura également une tombola, un bar, de la petite restauration et des animations pour les enfants. Plus de 200 personnes étaient venues à la première édition et l’APAV espère en attirer au moins 500 ce dimanche. Les bénéfices réalisés seront réinvestis dans l’école.

    MAXIME CLÉMENT dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 17 octobre 2017