Environnement - Page 3

  • 6 sacs pour trier vos déchets

    La montre illustre 5 sacs de Limburg.net pour le tri des déchets. Les sacs pour Fourons devront évidemment être bilingues.

    Selon les informations reçues d'un conseiller communal, à partir du 1er janvier 2020, la commune des Fourons devrait passer au système Optimo de Limburg.net. Aux cinq sacs de la photo s'ajoutera un sixième sac plus petit pour les déchets de cuisine. Le service "communication" de la commune informera sans doute complètement la population avant la mise en application du nouveau système.

    Ce ne seront plus les ouvriers communaux qui ramasseront les poubelles, mais Limburg.net sera chargé de la collecte. Ce sera aussi Limburg.net qui vous fera payer le service.

  • À Warsage, l’un des villages les + chauds

    Capture d’écran 2019-07-26 à 07.28.36.png40,5 degrés. À 14 heures ce jeudi, c’était la température relevée par une sonde de « wowmétéo » à Warsage. Ce qui faisait de ce village dalhemois l’un des plus chauds de Belgique.

    Reportage de YANNICK GOEBBELS (ET E.D.) à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 26 juillet 2019.

  • 7.000 panneaux sur les toits de Liege Airport

    L’aéroport liégeois veut intensifier sa politique environnementale et vise le zéro carbone d’ici 2030.

    Liege Airport, l’aéroport situé à Bierset, veut se mettre au vert. L’objectif : réduire ses émissions de CO 2 d’environ 80 % d’ici 2030. Pour réussir cette transformation, Liege Airport met en place plusieurs dispositifs et stratégies : panneaux solaires photovoltaïques, éclairage LED, mobilité alternative…

    « Une entreprise doit être consciente des défis climatiques. Ici, on est dans une réflexion via laquelle Liege Airport s’est positionné. Il faut prendre les devants pour s’adapter », commente JeanLuc Crucke, ministre wallon de l’Energie, du Climat et des Aéroports. 

    Capture d’écran 2019-07-25 à 07.19.30.png

    Une page de VICTORINE MICHEL à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 25 juillet 2019.

  • Interdiction générale de captation d'eau

    A l'exception de la Berwinne, il est interdit de capter de l'eau dans toutes les rivières fouronnaise.

    Selon la page Facebook de la commune, il y aurait une tolérance pour abreuver son propre bétail et pour l'eau utilisée dans la préparation de produits phytopharmaceutiques.

  • Bois de Warsage : des chenilles dangereuses

    Capture d’écran 2019-07-13 à 11.12.22.pngSur les réseaux sociaux, vous êtes nombreux à vous tracasser depuis que la commune de Dalhem a signalé avoir reçu un e-mail de la part du service public de Wallonie (Département Nature et Forêts) l’informant de la présence de chenilles processionnaires du chêne dans « le bois du Roi » à Warsage au sein d’une chênaie, propriété du SPW. En effet, quatre nids de petite dimension ont pu y être identifiés et localisés.

    « Cette infestation a été repérée à son tout début. Mais certaines chenilles approchent du stade de la nymphose et donc de la dispersion par l’envol de papillons », précise la cellule communication communale. « Nous avons immédiatement sollicité le service régional d’incendie de Herve afin de mener une opération urgente de destruction des nids pour éviter, à terme, une infestation massive ».

    En effet, la chenille processionnaire du chêne est un parasite très préoccupant, non seulement pour les dégâts qu’elle occasionne au feuillage des chênes, mais surtout sur le plan de la santé publique. « Elle répand, dans le milieu environnant, des fragments minuscules de poils qui contiennent un alcaloïde très toxique provoquant de sérieuses irritations cutanées, oculaires et des atteintes respiratoires graves. » Ainsi, il est recommandé d’éviter de se promener dans ce bois. « Nous restons en contact permanent avec les spécialistes du Département Nature et Forêts. Nous avons pris les premières mesures urgentes. Nous continuons à prendre très au sérieux ce problème », conclut la commune. 

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 13 juillet 2019