Humour - Page 2

  • ANDRÉ RIEU essuie une amende salée de 100.000 € !

    La Belgique n'a pas l'exclusivité des décisions absurdes

    André Rieu s’est vu infliger une sévère amende de 100.000 euros par l’inspection du travail en Hollande.Capture d’écran 2017-10-25 à 08.52.51.png

    On reproche au chef d’orchestre d’avoir fait travailler de nuit des musiciens encore mineurs. Il conteste et a décidé de porter l’affaire au tribunal.

     

    Les faits remontent à l’été 2015, quand le violoniste a donné une série de concerts à Maastricht.

    Un groupe de 12 enfants âgés (de 13 à 16 ans) est resté un peu trop longtemps en scène : ils ont joué jusqu’à minuit, alors qu’il était interdit de les faire prester après 23h. La première amende était de 233.000 €, réduite depuis. Mais ça ne passe toujours pas pour Rieu qui reconnaît l’infraction, mais juge « absurde » de se faire verbaliser alors que « les enfants ont passé un super-moment ces soirs-là ».

  • LE DESSIN D’OLI

    (Dans "La Meuse" du 25 mars 2017)

  • LE BILLET DE TCHANTCHÈS

    On tourne en rond autour de Maastricht !

    À force d’entendre des Liégeois dire que c’est mieux à Maastricht et de ne pas les croire, je me suis décidé, figure-toi hier avec Nanesse, qu’il fallait que je me rende compte sur place.Capture d’écran 2017-02-18 à 08.03.26.png

    Hé ben valet, je te jure que je ne suis pas près d’y retourner sais-tu. J’ai perdu une heure pour entrer dans la ville et bien une heure et demie pour en sortir tellement il y avait des travaux partout et qu’ils étaient mal indiqués. Tous les panneaux de signalisation étaient barrés, il y avait juste quelques petites pancartes jaunes quasi illisibles et pas bien placées.

    Enfin, cerise sur le gâteau, aucun GPS ni instrument de géolocalisation ne fonctionnait car les travaux étaient trop frais.

    Bref, l’enfer ! Alors, je veux bien que la ville ait du charme quand on y est. Mais s’il faut s’énerver autant pour l’atteindre et en sortir, crois-moi que je suis bien mieux à Lîdje !

  • Test-Achats, Proximus et Orange auraient trouvé une solution au problème fouronnais: les ignorer ?

    Une fidèle lectrice nous le signale: "Voici une photo d'une page du Test Achat du mois d'octobre. L'article concerne la couverture réseau province par province des différents opérateurs. MAIS ... où sont passés les Fourons ?"

    La carte interactive de Test-Achats donne cependant des résultats, mais ils sont à l'avantage de la troisième... compagnie: Base.

    Capture d’écran 2016-10-29 à 11.44.04.png

  • La tête d’un conseiller devant chez soi...

    Capture d’écran 2016-10-05 à 07.44.54.pngMon cama Charles Havard est vraiment un drôle de coco. Le directeur général de Visé est déjà connu pour placer quelques bons jeux de mots dans les ordres du jour du conseil communal. Mais il est allé encore plus loin en mettant une facétie dont il a le se- cret dans un règlement communal. Il existe un règlement qui fixe les redevances que doivent payer les citoyens lors des prestations communales techniques. Quand un riverain veut qu'on installe des piquets sur son trottoir, il doit payer les piquets et les heures prestées par les ouvriers. Et grâce à Charles Havard, les Visétois peuvent demander à ce qu'on place des piquets à l’effigie des édiles communaux. Alors si tu es un fan inconditionnel de Marcel Neven ou Gil Simon et qu'en plus de leurs affiches électorales accrochées dans ta chambre, tu veux voir leur tête sur ton trottoir, il te faudra débourser 1.000€. Et le plus comique dans tout ça, c'est que le règlement, avec cette petite blague de Charles Havard, a été approuvé sans remarque par la tutelle. Ou elle a de l'humour, ou elle ne l'a pas lu. Bon, jusque-là, on ne sait pas si c'est à cause du prix élevé, mais personne n'en a demandé. Et à mon avis, ils tiraient une drôle de tête si quelqu'un le faisait !