Police - Page 2

  • Drogues dures trouvées pendant un contrôle

    Pendant un contrôle d’un véhicule suspect du vendredi soir, le 20 décembre, la ZP Fourons a trouvé des drogues dures et de l’argent liquide. Le conducteur du véhicule a pris la fuite pendant le contrôle. Il a été identifié, mais pas encore attrapé. ‘Le client’ a bien été arrêté.

    Vendredi soir vers 21.00 heures, la police locale de Fourons a contrôlé un véhicule suspect avec deux passagers près du garage Demez à Fouron-le-Comte. Pendant l’inspection plus approfondie du véhicule, les inspecteurs ont trouvé des drogues dures et de l’argent liquide. Ensuite, le conducteur a pris la fuite. Le parquet du Limbourg a été informé et une grande recherche avec un chien pisteur et l’aide des collègues de Bilzen-Hoeselt-Riemst a été réalisée dans les alentours de Fouron-le-Comte. Le fugitif a été vite identifié, mais il n’est pas encore arrêté. Dans le cadre de la recherche, la voiture, le portable, l’argent et les drogues ont été confisqués. En plus, deux perquisitions ont été effectuées en région liégeoise. L’étude sera poursuivie par la recherche des Fourons.

    Cet incident est la preuve qu’il y a bien des activités de trafic de drogue aux  Fourons. Quand vous apercevez quelque chose de suspect ou que vous voulez avertir en cas de découverte de déchets (de drogue); appelez le numéro anonyme 0800 208 77. Par ce numéro vous joignez le point de contact anonyme anti-drogue. Ce point a été créé l’année passé par le parquet du Limbourg.

    (Communiqué par la police).

  • Transmigrants interceptés sur la E25 à Mouland

    Vendredi matin, le 20 décembre la ZP de Fourons a intercepté des transmigrants en collaboration avec BT Heuvelland (Pays-Bas), la Maréchaussée Royale (Pays-Bas) et la ZP Bilzen-Hoeselt-Riemst sur la E25 à Mouland. Au total quatre migrants ont été arrêtés.

    Vendredi matin vers 09.00 heure, la Police Locale de Fourons a reçu un signalement de personnes ayant sauté hors de deux camions sur l’autoroute de Liège à Maastricht. Sur place, il s’agissait d’une dizaine de transmigrants d’Érythrée. En collaboration avec la ZP Bilzen-Hoeselt-Riemst, BT Heuvelland (Pays-Bas) et la Maréchaussée Royale (Pays-Bas) quatre transmigrants ont été arrêtés et emmenés au commissariat.

    Il est ressorti de l’enquête ultérieure qu’une transmigrante est mineur. Elle a été envoyée à un centre d’accueil pour les demandeurs d’asile à Steenockerzeel. Les autres personnes ont été relâchées avec l’ordre de quitter le territoire. Les chauffeurs de camion n’étaient pas au courant qu’il y avait des migrants dans leur compartiment de chargement. Comme il ne s’agit donc pas de trafiquants d’humains, ils ont donc pu, après identification, poursuivre leur chemin.

    (Communiqué par la police)

  • Plaque illisible : la police verbalise chaque jour

    Pour les six premiers mois de 2019, les forces de l’ordre ont verbalisé 223 conducteurs car leur plaque d’immatriculation n’était plus lisible, selon les chiffres communiqués à la Chambre par le ministre de l’Intérieur. Ce premier semestre est dans la moyenne des années précédentes : 446 p.-v. pour l’ensemble de 2018 et 458 en 2017.

    116 EUROS D’AMENDE

    Depuis le 1er octobre 2018, rouler avec une plaque illisible est une infraction du 2e degré, passible d’une amende de 116 euros. Si la plaque a été volontairement rendue illisible afin d’échapper aux radars, la sanction est nettement plus lourde. C’est le retrait immédiat du permis de conduire. « Les contrôles de plaques d’immatriculation illisibles ne sont pas planifiés mais constituent un point d’attention constant des équipes en patrouille de police », a précisé le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem. 

    Y.H. dans LA MEUSE du 10 décembre 2019`

    Apparemment la police des Fourons n'est pas branchée sur cette source, car de nombreuses voitures fouronnaises sont dans le cas grâce aux travaux en cours et aux déviations par ces chemins de campagne inadaptés.

  • Contrôle routier à Mouland

    Le 19 novembre 2019 entre 08.30 et 14.00 heures, le service de contrôle routier de la police locale de Bilzen-Hoeselt-Riemst et de la police locale de Fourons ont organisé un contrôle routier à Fourons à la sortie de la E25 sur le parking de Mouland. Pendant cette action, une attention particulière a été donnée aux poids lourds. Au total, un montant de 6854 euros a été encaissé, divisé sur 14 infractions. L’amende la plus élevée était de 2700 euros . 

    Procès-verbal suite à un test salivaire positif pour des amphétamines et cannabis, un certificat de visite expiré et des pneus différents sur le même essieu. Le chauffeur ne pouvait pas présenter son permis de conduire. Ensuite, son véhicule a été remorqué jusqu’à ce qu’il amène son permis.

    Procès-verbal pour un cyclomoteur gonflé. Ce cyclomoteur testé en charge, a atteint une vitesse de 93 km/h sur les rouleaux, tandis qu’une vitesse maximale de 25 km/h est autorisée (classe A). Le cyclomoteur a été confisqué.

  • La police locale de Fourons a reçu du nouveau matériel

    Ce vendredi 6 septembre 2019, la zone a reçu du nouveau matériel. Une moto BMW type F750 65 ainsi que deux vélos électriques et une Toyota hybride.

    Les vélos seront utilisés par les agents de quartier de la zone, mais également lors de certains services de surveillance locaux.

    Ainsi les agents de police seront plus visibles et plus abordables pour les citoyens.

    En tant que corps de police local, la police fouronnaise veut être proche des citoyens comme organisation maniable, innovante et professionnelle qui se différencie par sa polyvalence et un fonctionnement communautaire de qualité.