Sécurité - Page 4

  • Le vélo électrique

    La ZP Fourons participe à la campagne provinciale de sensibilisation sur les vélos électriques qui se déroule du 5 Juin au 23 Juin 2017.

    Les policiers chargés d'une mission d'intervention et/ou de roulage interviendront tant de façon préventive que répressive dans cette thématique pendant cette période.

    Lire la suite

  • Activité de sécurité routière à l'école

    Ce mardi 6 juin 2017, six agents de police sont venus encadrer nos élèves de 5ème et 6ème années pour une activité de sécurité routière.
    Tout d'abord, vu la menace de pluie, nos jeunes cyclistes se sont rendus dans la cour de récréation aménagée en terrain didactique. Ils ont parcouru plusieurs fois le circuit comprenant un slalom, un dépassement... Ensuite, ils ont pris la route, escortés par la police. Cette "sortie" leur a permis de prendre conscience des endroits stratégiques et des dangers du quartier avoisinant l'école. Ensuite, l'animation s'est poursuivie en classe par un rappel théorique au sujet des pistes cyclables, des panneaux de signalisation, des injonctions des agents.

    FSM jpg016.JPG


    Pour clôturer l'activité, un diplôme leur a été décerné par les agents de police. En cette veille de vacances, il leur a été rappelé l'importance de rouler avec un vélo en ordre, le port du casque et surtout, la prudence.
    Un grand merci aux agents de police !

    Les enseignantes.

  • Des précisions d'Arnaud Dewez concernant la route Warsage-Berneau

    La N608 (Warsage-Berneau) sera très certainement ouverte demain fin de journée ou lundi. 

    Voici l' extrait de l'arrêté de police du bourgmestre de Dalhem

    Avant ouverture de cette route, le SPW-DGO1, gestionnaire de la route régionale N608, est tenu de mettre en œuvre ses recommandations (suite à l'examen sanitaire) afin de permettre la réouverture de la voirie, à savoir :
    - L’abattage des 3 arbres affaiblis ;
    - L’élagage des 13 arbres subsistant de cette zone ;
    La Commune procèdera au placement de la signalisation temporaire suivante :
    - Limitation de la vitesse à 50 km/h sur tout le tronçon bordé d’arbres entre Warsage et Berneau, afin de garantir une sécurité maximale ;
    - Signalisation du caractère dégradé de la voirie par la pose de panneaux avertisseurs (route dégradée).

    Dans un second temps, il est demandé au SPW-DGO1 de :
    - Remplacer les mesures précitées liées au placement de la signalisation temporaire par une signalisation définitive (jusqu’à l’abattage des 13 arbres subsistants), à savoir :
    o Limitation de la vitesse à 50 km/h sur tout le tronçon bordé d’arbres entre Warsage et Berneau, afin de garantir une sécurité maximale ;
    o Signalisation du caractère dégradé de la voirie par la pose de panneaux avertisseurs (route dégradée) ;
    - Signaler clairement et efficacement les 13 arbres subsistants, sans risquer d’affecter leur stabilité (peinture, catadioptre, etc.) ;
    - Planifier l’abattage des 13 arbres restant sur le tronçon dans les plus brefs délais ;
    - Accélérer le projet de réfection de la route régionale N608, entre Berneau et le centre de Warsage ;
    - Prévoir, en compensation de l’abattage des arbres et en intégration avec le projet de réfection de la voirie, la replantation de jeunes arbres plus éloignés de la voirie ou sur un terrain communal, et d’essences plus adaptées au contexte sécuritaire et environnemental."

  • Route fermée entre Berneau et Warsage

    A la suite de l'accident d'hier soir, Arnaud Dewez, bourgmestre de Dalhem, a réagi sur Facebook: 

    "Suite à la tempête qui a frappé notre pays et notre commune hier soir, plusieurs arbres sont tombés sur différentes voiries ( Neufchâteau, Bombaye, Berneau-Warsage…).
    Malheureusement, un de ces arbres, situé le long de la route régionale N608, s’est écrasé sur une voiture, causant la mort de 2 personnes. Toutes mes pensées vont aux proches de ces victimes.
    Présent sur place hier soir, je salue le travail des pompiers, de la police et des services ambulanciers qui ont travaillé toute la soirée sous la menace d’autres chutes d’arbres.
    Ce matin, un premier état des lieux a été fait en urgence avec le Service Public de Wallonie, plusieurs arbres manifestants des risques visibles de chute (déracinements, troncs fendus et impactés…) seront abattus ! 
    La route régionale est donc bloquée entre les villages de Berneau et de Warsage.
    Une déviation par Bombaye a été mise en place pour une durée indéterminée. Merci d’être prudent et de respecter les limitations de vitesse lors de la traversée du village. Les commerces de Berneau restent accessibles par Berneau et ceux de Warsage par Warsage.
    Concernant les arbres restants, une nouvelle analyse sera faite par les services de la Région Wallonne. 
    C’est avec un sentiment de tristesse et de colère que j’insiste une nouvelle fois auprès des autorités wallonnes pour qu’elles prennent les mesures urgentes réclamées depuis longtemps par les autorités communales et citoyens dalhemois."

  • Un homme / une femme prévenu(e) en vaut deux !

    (Photo de la  ZP des Fourons:  projet de commissariat à la Schietekamer)

    Lors des contrôles de vitesse faits à cinq endroits ce 16 février aux Fourons, on a de nouveau dénombré un taux de 19,64% des véhicules en excès de vitesse. Ceci malgré les chicanes, les contrôles de vitesse précédents et les campagnes de sensibilisation. Sur l'un des cinq sites le taux était même à 35% ! Le véhicule le plus rapide a été flashé à 81 km/h (après correction) au lieu de 50 km / h, ce qui est en réalité encore plus de 90 km/h sur le compteur de vitesse !

    Juste pour votre information / rappel : une collision non freinée à 50 km/h équivaut à une chute de 10 mètres de hauteur, tandis qu'une collision non freinée à 90km/h équivaut à une chute de 32 mètres de hauteur ! Une vitesse supérieure de quelques km/h augmente considérablement la distance de freinage et réduit proportionnellement la chance de survie des usagers faibles impliqués dans une collision.

    Les experts confirment l'importance des contrôles de vitesse dans l'intérêt de la sécurité routière, et l'enquête récente auprès de la population a montré une forte demande pour en organiser plus. Bientôt, les policiers fouronnais vont également commencer par l'utilisation de 'flasheuses' (voitures moins repérables) d'autres zones de police.