Teuven - Page 5

  • Décès de Madame Madame Marie DEFAWES, veuve de Monsieur Pierre LUCASSEN

    Capture d’écran 2019-03-15 à 18.26.11.pngLa famille annonce le décès de Madame Madame Marie DEFAWES, veuve de Monsieur Pierre LUCASSEN, née à Teuven le 27 octobre 1933 et décédée à Eupen le 15 mars 2019.

    La défunte repose au Funérarium HAUSMAN ( Successeur RADERMECKER Fr. et fils) (Welkenraedt) où les visites sont attendues les samedi 16 dimanche 17 et lundi 18 mars 2019 de 17 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie par l'inhumation au cimetière de Teuven, sera célébrée en l'église Saint-Pierre de Teuven le mardi 19 mars à 10 heures 30.
  • Décès de Madame Joséphine Meyers dite « Finy », épouse de Monsieur François Kirschfink

    La famille annonce le décès de Madame Joséphine Meyers dite « Finy », épouse de Monsieur François Kirschfink, née à Teuven le 2 Capture d’écran 2019-02-27 à 09.41.35.pngfévrier 1936 et décédée à Moresnet le 25 février 2019.
    La défunte repose à son domicile. Chemin de Bömken, 1 à Montzen, où la famille recevra les visites ces mercredi 27 et jeudi 28 février 2019 de 17 à 19 heures.
    Une veillée de prières aura lieu en l'église de Montzen ce jeudi 28 février 2019 à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles avec Eucharistie, suivie de l'inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée en la même église ce vendredi 1er mars 2019 à 10 heures 30.

    Faire-part

  • L’architecte du CHU de Liège est mort

    C’était un des architectes liégeois les plus connus avec Claude Strebelle. Charles Vandenhove est décédé mardi à Liège, à l’âge de 91 ans.

    898F31EC-C608-4E72-906F-6CC7B6DC5122.jpegNé à Teuven (Fourons), il a étudié à Saint-Luc avant de rejoindre le Bois de la Cambre à Bruxelles. Après de multiples créations, il se voit confier en 1962 l’œuvre de sa vie : le nouvel hôpital que l’université veut construire au Sart Tilman.

    Il lui faudra 26 ans pour en venir à bout. Il fera l’objet de nombreuses polémiques, notamment sur le coût parfois exorbitant des équipements. Mais il voulait que le lieu même soit tellement beau « qu’il aide déjà à guérir le malade ».

    Parallèlement, il poursuit d’autres chantiers : les bâtiments de l’Éducation Physique du Sart-Tilman en 1963, la Maison Wuidar à Esneux en 1974. À Liège, on lui doit la rénovation de l’hôtel Torrentius, rue Saint-Pierre, la construction du Balloir et la rénovation totale de la Cour Saint-Antoine (entre Féronstrée et Hors-Château).

    En 1985, il obtient son premier chantier à Bruxelles. Et non des moindres puisqu’il s’agit de la rénovation de l’Opéra royal de la Monnaie.

    Un chantier réalisé de main de maître et qui lui vaut l’attention de Paris. En 1995, il est en effet désigné pour réaliser la rénovation complète du théâtre des Abesses, situé près de Montmartre. Outre le théâtre, il réalise également une crèche et une soixantaine de logements. Suite à cette renommée parisienne, il réalisera ensuite de nombreux ensembles de logements aux Pays-Bas, et plus singulièrement à Maastricht.

    UN GÉNÉREUX MÉCÈNE ?

    Il était aussi l’architecte de la nouvelle maison de l’asbl «SansLogis», rue Saint-Laurent à Liège. À la tête d’un bâtiment qui prenait l’eau, ses gestionnaires avaient reçu, un peu avant le Noël de 2011, une somme de trois millions d’euros d’un mystérieux donateur. Avec elle, ils devaient commander à cet architecte un nouveau bâtiment pour accueillir leurs protégés. Même si ce généreux mécène ne s’est jamais fait connaître, tout le monde s’est toujours demandé si ce n’était pas Charles Vandenhove lui-même.

    Sans enfant, il s’était passionné avec son épouse pour l’art contemporain et il était à la tête d’une très belle collection. Suite à ses nombreuses frictions avec les autorités politiques liégeoises, il n’a pu trouver un écrin qui lui convenait à Liège. Et en 2004, il l’a confiée à l’université de Gand qui a construit un bâtiment pour exposer sa collection au grand public.

    ARCHITECTE POLÉMIQUE

    Architecte de génie mais aussi intransigeant car il considérait toujours ses constructions comme des œuvres d’art, il n’était plus question d’y toucher par la suite. Ce qui posa parfois des problèmes très fonctionnels comme pour l’entrée principale du CHU (qui n’existe pas vraiment) ou les pavés descellés de la cour intérieure auxquels on ne pouvait pas toucher...

    Fait chevalier par le Roi Albert II en 2003 et docteur honoris cause de l’Uliège en 2016, Charles Vandenhove sera enterré ce samedi à 10 heures à l’église Saint-Jacques. 

    LUC GOCHEL dans LA MEUSE du 24 janvier 2019

  • Décès du Chevalier Charles Vandenhove

    Le fouronnais de souche le plus célèbre, Charles Vandenhove, né à Teuven le 3 juillet 1927 et considéré comme un des 2 ou 3 plus grands architectes belges de tous les temps, est décédé à Liège ce 22 janvier 2019.

    Ses funérailles ont lieu ce samedi 26 janvier 2019.

    Nous avons déjà évoqué ce Teuvenois d’origine fort célèbre sur ce blog en 2014 et en 2017.

    78D1AEB3-5680-4F71-A00A-82AFE8A1ED18.jpeg

  • Décès de Monsieur Joseph BAECKE

    Capture d’écran 2019-01-14 à 07.47.56.pngLa famille annonce le décès de Monsieur Joseph BAECKE, né à Teuven le 09 février 1932 et décédé le 13 janvier 2019, veuf en 1ères noces de Madame Marie-Louise DODEMONT et compagnon de Madame Hedwig BROUN.

    Le défunt repose dans le salon « La maison blanche », rue Mitoyenne 299 à Welkenraedt, où la famille recevra les visites mardi de 17 heures 30 à 19 heures 30 et le mercredi de 17 heures 30 à 19 heures.

    La veillée de prières aura lieu en l’église paroissiale de Montzen le mercredi 16 janvier à 19 heures 30.

    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière de Montzen, sera célébrée en l’église Saint-Etienne à Montzen le jeudi 17 janvier 2019 à 10 heures 30.

    Faire-part.