Culture et loisirs

  • Plombières va aider quatre ASBL, alors que La commune des Fourons refuse

     

    C’est un geste fort que la commune de Plombières a décidé de poser afin d’aider ses ASBL détenteuses de salles sur la commune. Dorénavant, celles-ci seront exonérées de précompte immobilier, nous apprend Lucien Locht, l’échevin des Finances de la commune.
    DÉJÀ APPLIQUÉ AUX BÂTIMENTS COMMUNAUX
    Il rappelle qu’historiquement, les infrastructures culturelles et sportives qui appartiennent aux communes sont exemptées de précompte immobilier. C’est ainsi que la commune de Plombières ne paie aucun impôt foncier pour ce type d’infrastructures telles que les salles culturelles de Gemmenich, Montzen, Moresnet, ainsi que pour la maison de village de Sippenaeken. Il en est de même pour les terrains de football, buvettes et vestiaires des clubs locaux, ainsi que les halls de sport et de tennis de Gemmenich.
    « Mais sur le territoire communal, il existe également des infrastructures notamment culturelles qui appartiennent à des ASBL et qui, tout comme les infrastructures communales, sont mises à disposition des associations locales. Par contre, elles ne bénéficient pas de l’exonération fiscale telle qu’elle est octroyée à la commune », expose l’échevin des Finances. Elles sont dès lors dans l’obligation de payer le précompte immobilier.A366767E-ABE7-44AB-8E6A-840699A517A9.jpeg
    DANS UN SOUCI D’ÉQUITÉ
    C’est notamment le cas pour les ASBL hombourgeoises propriétaires des salles St-Brice et St-Joseph, la maison des Jeunes de Moresnet et ASBL « Au Viaduc de Plombières », propriétaire d’un hall de chars de carnaval. « Ces associations remplissent en quelque sorte des missions d’intérêt général et sans leurs infrastructures, la commune aurait été amenée à investir elle-même dans celles-ci », reconnaît Lucien Locht.
    Ainsi, la commune de Plombières a décidé de rembourser annuellement le précompte immobilier à ces quatre ASBL. « Pour l’année 2019, un montant de 5.040,55 € vient d’ailleurs d’être versé, ce qui permet dorénavant d’établir une certaine équité entre les différentes salles », conclut l’échevin des Finances de Plombières.

    L.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 15 janvier 2020.

    Le conseiller communal Michaël Henen l’avait proposé au conseil communal du 23 septembre 2019, mais la proposition a été rejetée dédaigneusement par la majorité.

    Nous savons maintenant peut-être pourquoi la majorité flamingante n’était pas motivée pour adopter la proposition de Michaël Henen. Il suffit de comparer le précompte payé par la Fabrique d’église de Fouron-le-Comte pour le presbytère ET la salle paroissiale (130 €) avec le précompte payé pour des infrastructures francophones... Pour la salle Furonis, le précompte avoisine les 3.000 €. Est-ce que les revenus cadastraux sont fixés aux Fourons sur une base communautaire?
    Qui osera comparer les revenus cadastraux de TOUTES les infrastructures culturelles dans notre commune? De plus, la Communauté flamande et la Province du Limbourg bénéficient probablement de l’exonération du précompte.

  • En route vers Compostelle

    L’équipe du Centre sportif et culturel des Fourons vous souhaite ses meilleurs vœux pour 2020 et sera ravie de vous retrouver le mardi 7 janvier pour une marche au long cours vers Compostelle.

    Ce film retrace la marche au long cours de quelques amis, d'abord sur la Via Arverna, un itinéraire peu fréquenté vers Rocamadour, à travers l'Auvergne et le Quercy, ensuite sur le Camino Frances, un itinéraire très célèbre, des Pyrénées à Saint-Jacques de Compostelle. La frontière a été franchie le jour où tous ont décidé de faire le pas et de partir pour de bon. Au fil des jours, cette grande randonnée s'anime de discussions et d'interrogations sur la marche et ses effets sur le corps et l'esprit de ceux qui prennent la route. Au fil des étapes, le chemin charrie son lot de paysages, de sanctuaires, de pèlerins et de rencontres. C'est un chemin qui parle, qui s'enracine dans le temps et l'espace. Tout au long des 1500 kilomètres de l'itinéraire, calvaires, églises romanes, cloîtres et statues nous donnent à redécouvrir, dans un voyage « initiatique », le symbolisme d'un autre temps. « Pourquoi suis-je ici, sur ce chemin de foi, alors que je ne crois ni ne pratique en aucune confession ? Un pèlerin sans foi et sans église ! Plus modestement, un agnostique qui, rompant l'immobilité de la nuit, se met en marche vers un rendez-vous où personne ne l'attend », nous dit l'écrivain Jean-Claude Bourlès.


    Renseignements : 04/381.22.37

  • Ce pro de la clarinette joue au philharmonique d’Oslo

    Bien loin de chez nous, Pierre Xhonneux exerce sa passion pour la musique. Depuis Oslo, le Plombimontois en a fait son métier. Depuis cinq ans, il joue dans le prestigieux Orchestre philharmonique de la capitale norvégienne.

    En janvier, cela fera cinq ans que Pierre Xhonneux a quitté la résidence de ses parents à Rémersdael et la Belgique pour la Norvège et sa capitale, Oslo, pour y rejoindre le prestigieux Orchestre philharmonique local en tant que petite clarinette solo. En Scandinavie, le Plombimontois a donné une nouvelle dimension à sa carrière, lui qui avait d’abord exercé son métier à Liège, à l’Orchestre philharmonique royal.

    Voilà maintenant cinq ans que Pierre Xhonneux s’épanouit en Norvège (voir ci-dessous).

    Mais après cinq années, comme à Liège, il y a cette petite voix qui lui dit qu’Oslo n’est qu’une étape.

    « J’aimerais découvrir les Etats-Unis ou la Corée et le Japon. J’estime encore avoir l’énergie nécessaire pour préparer une audition. Nous effectuerons une tournée en Asie en 2020 avec l’orchestre, cela me permettra de déjà un peu découvrir les lieux. »

    D'un article de JULIEN DENOËL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 décembre 2019.

    Lire la suite

  • Conférence "Le Réseau Clarence et la résistance entre deux frontières"

    Conférence donnée par Paul DE JONGH

    Paul De Jongh est juriste et chercheur associé au Centre d'études et de documentation Guerre et Sociétés contemporaines à Bruxelles.

    Durant cette conférence, il racontera l'histoire transfrontalière passionnante d'espionnage, d'évacuation de pilotes, d'aide aux Juifs, d'infiltration allemande au sein des groupes de résistance...

     

    Organisation : MAHVI

    Musée d'archéologie et d'histoire

    Rue du Collège 31
    4600 Visé
    Le : 22 novembre 2019 20:00
  • Festival des jeunes musiciens

    L'Harmonie Saint-Martin des Fourons rappelle qu'elle organise ce dimanche 17 novembre dès 13h30 son 20ème Festival des Jeunes Musiciens. Comme lors de chaque édition, on vous attend nombreux.