Culture et loisirs

  • Concert reporté à plus tard

    Luc Hollands, président de l’Harmonie Royale de Teuven, annonce le report du concert prévu pour ces 13 et 14 avril 2020, à la suite des décisions prises ce soir par le gouvernement belge dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du coronavirus.

  • De la Loire à la Mer Noire à vélo

    Ils sont belges, du Hainaut, ils ont vécu une formidable aventure en famille. Durant 5 mois, avec Luna et Marine, leurs petites filles âgées de 6 et 8 ans, Catherine et Olivier ont pédalé sur les bords de la Loire, du Rhin et du Danube. La traversée de l’Europe par la « Route des fleuves, appelée l’Euro Vélo Route N°6. De la Loire à la mer Noire, un périple extraordinaire, une invitation au voyage lent pour concrétiser cette belle utopie européenne d’unité dans la diversité.

    Un film qui réjouira autant les enfants, les parents que les grands parents. Une bouffée d’optimisme !

     Infos : 04/381.22.37

  • Concert à Teuven

    Le comité de l'Harmonie Royale de Teuven vous invite à ses deux soirées de concert sous la direction de Monsieur Thomas GROENWEGHE.

    Capture d’écran 2020-02-25 à 10.49.40.png

  • Christian Verot présente le Vietnam

    C’est pour un voyage au Vietnam que nous aurons le plaisir de vous retrouver le mardi 11 février.

    Capture d’écran 2020-02-03 à 16.46.28.png

     

  • Plombières va aider quatre ASBL, alors que La commune des Fourons refuse

     

    C’est un geste fort que la commune de Plombières a décidé de poser afin d’aider ses ASBL détenteuses de salles sur la commune. Dorénavant, celles-ci seront exonérées de précompte immobilier, nous apprend Lucien Locht, l’échevin des Finances de la commune.
    DÉJÀ APPLIQUÉ AUX BÂTIMENTS COMMUNAUX
    Il rappelle qu’historiquement, les infrastructures culturelles et sportives qui appartiennent aux communes sont exemptées de précompte immobilier. C’est ainsi que la commune de Plombières ne paie aucun impôt foncier pour ce type d’infrastructures telles que les salles culturelles de Gemmenich, Montzen, Moresnet, ainsi que pour la maison de village de Sippenaeken. Il en est de même pour les terrains de football, buvettes et vestiaires des clubs locaux, ainsi que les halls de sport et de tennis de Gemmenich.
    « Mais sur le territoire communal, il existe également des infrastructures notamment culturelles qui appartiennent à des ASBL et qui, tout comme les infrastructures communales, sont mises à disposition des associations locales. Par contre, elles ne bénéficient pas de l’exonération fiscale telle qu’elle est octroyée à la commune », expose l’échevin des Finances. Elles sont dès lors dans l’obligation de payer le précompte immobilier.A366767E-ABE7-44AB-8E6A-840699A517A9.jpeg
    DANS UN SOUCI D’ÉQUITÉ
    C’est notamment le cas pour les ASBL hombourgeoises propriétaires des salles St-Brice et St-Joseph, la maison des Jeunes de Moresnet et ASBL « Au Viaduc de Plombières », propriétaire d’un hall de chars de carnaval. « Ces associations remplissent en quelque sorte des missions d’intérêt général et sans leurs infrastructures, la commune aurait été amenée à investir elle-même dans celles-ci », reconnaît Lucien Locht.
    Ainsi, la commune de Plombières a décidé de rembourser annuellement le précompte immobilier à ces quatre ASBL. « Pour l’année 2019, un montant de 5.040,55 € vient d’ailleurs d’être versé, ce qui permet dorénavant d’établir une certaine équité entre les différentes salles », conclut l’échevin des Finances de Plombières.

    L.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 15 janvier 2020.

    Le conseiller communal Michaël Henen l’avait proposé au conseil communal du 23 septembre 2019, mais la proposition a été rejetée dédaigneusement par la majorité.

    Nous savons maintenant peut-être pourquoi la majorité flamingante n’était pas motivée pour adopter la proposition de Michaël Henen. Il suffit de comparer le précompte payé par la Fabrique d’église de Fouron-le-Comte pour le presbytère ET la salle paroissiale (130 €) avec le précompte payé pour des infrastructures francophones... Pour la salle Furonis, le précompte avoisine les 3.000 €. Est-ce que les revenus cadastraux sont fixés aux Fourons sur une base communautaire?
    Qui osera comparer les revenus cadastraux de TOUTES les infrastructures culturelles dans notre commune? De plus, la Communauté flamande et la Province du Limbourg bénéficient probablement de l’exonération du précompte.