Enseignement

  • La sécurité routière à l’école francophone des Fourons

    Durant ces dernières semaines, les enfants de l’école ont bénéficié de cours de sécurité routière à l’école avec l’enseignante  de l’APPER, Madame Marie-Christine  Grilli.                   

    Ils ont eu droit à de véritables leçons de vie sur le terrain quant à la sécurité sur la voie publique en tant que piétons. Ensuite, tout a été synthétisé en classe avec des méthodes pédagogiques très innovantes telles que les tablettes.
    La motivation des élèves était très présente et ils ne l’ont pas cachée.
    Voici des dizaines d’années que cette dame nous offre ses services en donnant toute son énergie. Nous profitons de l’occasion pour lui rendre hommage et la remercier car elle sera pensionnée bientôt. Un vibrant merci à cette personne qui a accompli une belle mission au cours de sa carrière pour la sécurité de nos enfants sur la voie publique.  Espérons que nous continuerons à bénéficier de ces leçons plus qu’utiles pour nos élèves !



    Les enseignantes

    Album photos

  • Le Sacré-cœur va aussi être agrandi d’un bâtiment

    Le pouvoir organisateur du collège Saint-Hadelin gère également deux autres établissements secondaires visétois : l’institut du Sacré-Cœur et l’institut Saint-Joseph. Au total, ces trois établissements scolaires accueillent plus de Capture d’écran 2020-07-08 à 08.15.13.png2.400 élèves. Et parmi ces trois écoles, une autre va elle aussi connaître des travaux d’agrandissement. Il s’agit de l’institut du Sacré-Cœur qui voit également sa population scolaire grandir chaque année avec, pour conséquence, un besoin criant de nouvelles classes. Raison pour laquelle une nouvelle aile va être construite. Celle-ci sera érigée à l’angle de l’avenue Albert 1 er et de la rue du Gollet, en face du bâtiment principal. « Nous avons là un terrain qui accueille une cour d’une de nos annexes et partiellement un parking. On va y construire un bâtiment qui s’élèvera aussi sur 4 niveaux. Il y aura un parking sur deux niveaux, avec une zone de dépose minute et puis, deux niveaux de classes et de laboratoires de sciences à destination des élèves de technique de transition. Une partie de la cour sera maintenue. C’est vrai que les élèves seront amenés à traverser la rue pour se rendre d’un bâtiment à l’autre, mais c’est le seul terrain dont nous disposions encore. » Les travaux devraient démarrer fin 2021 ou début 2022 pour s’achever un an plus tard.

    AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 8 juillet 2020

  • La nouvelle aile permettra d’accueillir 200 élèves

    Fondé en 1881, le collège Saint-Hadelin jouit d’une excellente réputation en Basse-Meuse. Implanté en plein centre de Visé, 1.150 élèves fréquentent cet établissement secondaire. Et la prochaine rentrée s’annonce une fois de plus très bonne puisqu’on frôlera les 10 % d’augmentation. Mais ce succès engendre aussi quelques problèmes logistiques. Si une petite extension a été réalisée voici une dizaine d’années, pour accueillir les primaires et une partie des premières secondaires, le collège Saint-Hadelin n’a plus connu de projet d’agrandissement d’envergure depuis plus de 60 ans. Ce qui, aujourd’hui, se fait ressentir puisque le collège manque de plus en plus de place.Capture d’écran 2020-07-08 à 08.10.56.png

    « On est vraiment très juste au niveau place et l’an prochain, on va devoir se serrer », confirme Michel Grosjean, directeur adjoint du collège. Mais fort heureusement, cette situation ne devrait plus durer très longtemps. Les travaux de construction d’une nouvelle aile devraient démarrer à la fin de cette année. « À l’arrière de la cour, nous avons un terrain vague qui a accueilli une piscine à ciel ouvert, remblayée au début des années 80. C’est à cet endroit que nous allons construire cette nouvelle aile. Celle-ci comportera quatre niveaux. En sous-sol par rapport à la cour et sur deux niveaux, il y aura le nouvel hall omnisports qui accueillera une salle pour les sports de ballon ainsi que des vestiaires et des douches. Au rez-de-chaussée, il y aura cinq nouvelles classes et à l’étage, on va aménager quatre nouveaux laboratoires ainsi qu’un local pour les préparations. Ceux-ci remplaceront ainsi nos anciens labos qui étaient dépassés. » Ces anciens laboratoires, au nombre de six et complétés par deux locaux de préparation, seront réaménagés. Certains accueilleront des classes pour les professeurs de sciences et d’autres des locaux informatiques. « Ce qui va nous permettre de regrouper tous nos locaux informatiques jusqu’ici éparpillés dans le bâtiment central. »

    Lire la suite

  • Les plantations au jardin de l’école francophone des Fourons

    Le 19 juin les petits élèves de première et deuxième années se sont bien amusés au jardin de l’école .Ils ont planté un parterre de fleurs en vue du retour des abeilles . Monsieur Jean et Madame Geneviève les ont aidés afin d’obtenir un beau résultat . Ils peuvent aller régulièrement arroser ces plantes et admirer l’évolution des fleurs ainsi que les abeilles qui s’en servent chaque  jour à la belle saison ! Espérons qu’ils s’inspirent de cette passion  bienfaitrice pour nous tous à l’avenir!

    06ae1986-6df2-4e4d-af02-3cfefec1c679.JPG

  • Étudiants en blocus à la bibliothèque

    En cette période de blocus et d’examens durant le mois de juin, les étudiants ont besoin de calme pour étudier et pour préparer leur session mais tous n’ont pas cette possibilité.

    La Ville de Visé propose, pour la première fois, à l’instar de nombreuses autres communes, un local pour les étudiants du supérieur qui ne peuvent bénéficier chez eux des conditions propices à cette période. Ils pourront donc jouir d’un endroit calme mis à leur disposition par la ville.Capture d’écran 2020-06-09 à 08.03.17.png

    L’échevin visétois de la Culture, Mathieu Ulrici, a proposé au Collège communal que ce local se situe à la bibliothèque, au centre culturel de Visé. Ce local possède une connexion wifi. La Ville de Visé répond ainsi à la demande de la Ministre de l’Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny.

    Les demandes des étudiants intéressés doivent être adressées, dès maintenant, à la bibliothèque de Visé par téléphone au 04/374.85.57 ou par e-mail à bib.communale@vise.be L’accès se fera sur rendez-vous. En cas de forte affluence, le hall omnisports de Visé pourrait lui aussi accueillir des étudiants du supérieur.

    MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 9 juin 2020