Environnement

  • Une nouvelle affectation pour le parking Weerts à Teuven

    Bientôt des grands hangars à paille de 9m de haut et un gros tas de fumier sur l'ancien parking Weerts, pour l'élevage de 600 bêtes à viande ! La demande émane d'une SPRL de Teuven détenue par un habitant de Mechelen (Limbourg hollandais).

    Le service de l'urbanisme n'est pas d'accord pour des maisons qui s'installent à coté d'une ferme, mais bien pour mettre une ferme industrielle Hollandaise sur un parking illégal à quelques mettre des maisons et tout ça au cœur du village !!

    De plus - est-ce une manoeuvre ? - la publication de l'enquête sur le site internet de la commune est introuvable (en français). Il y a bien entendu déjà des réactions sur les réseaux sociaux.

  • Trois candidats pour le Charbonnage du Hasard

    Le Charbonnage du Hasard, à Cheratte, est sur le point d’être racheté. En mars dernier, la SPI lançait un appel d’offres pour racheter ce site à réhabiliter. Les investisseurs intéressés avaient jusqu’à ce lundi 15h pour déposer leur offre. Et trois candidats, jugés sérieux, ont répondu positivement. Il s’agit tout d’abord du groupe Matexi, bien connu notamment pour ses nombreux lotissements. (notamment aux Fourons où il s'illustre dans son lotissement près de l'école provinciale de Fouron-le-Comte en n'essayant pas du tout d'y attirer les acheteurs francophones, au contraire - note du blogueur). Le second candidat est la société Serbi, filiale du groupe Gehlen qui a notamment racheté et reconverti l’ancien site Intermills à Malmedy. Enfin, le dernier offrant est GreenConstruct, un consortium verviétois qui a notamment réhabilité une ancienne usine de laine à Andrimont.

    ON N’Y FERA PAS CE QU’ON VEUT

    « Nous sommes très heureux d’avoir reçu autant de projets sérieux, sachant que le cahier des charges à remplir était plutôt dense et que le prix de vente est de 1,4 million d’euros », commente Pierre Castelain, porte-parole de la SPI. Si le potentiel est énorme – en plus du charbonnage et de son 1,2 hectare, le site comprend 4 hectares supplémentaires de terrains – le futur acheteur ne pourra pas faire ce qu’il veut. On ne verra ainsi pas de centre commercial ou d’industrie lourde se développer sur le site. Des contraintes imposées afin que le futur projet s’intègre dans le bâti existant et respecte les parties classées du site. « Quant à nous, nous sommes très heureux d’avoir pu jouer notre rôle de levier. D’avoir mené à bien notre boulot de réhabilitation et de dépollution, de valoriser les forces de ce site – son accessibilité, son potentiel géothermique- pour lui donner une activité forte. Surtout avec un site à l’abandon depuis 1977 et avec donc un tel espace immobilisé depuis plus de 40 ans. »

    Le nom de l’acheteur ne sera connu qu’au mois de novembre. Le jury, composé de la SPI, la Ville de Visé, le fonctionnaire délégué de la Région wallonne ainsi que du Patrimoine wallon, se réunira une première fois ce 17 octobre pour étudier les offres. 

    AURÉLIE DRION dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 3 octobre 2019.

  • ENGIE ne veut pas entendre l'avis de Francophones des Fourons

    Deux séances d'information seront organisées à la salle de l'Alliance à Warsage pour informer la population sur les cinq éoliennes que la société française veut installer à Warsage et Berneau. Les Fouronnais sont directement concernés, mais la société n'en informe que la population néerlandophone !

  • Des conseils gratuits pour une quarantaine de foyers de Mouland

    Si votre habitation se trouve dans la zone concernée, vous avez probablement reçu une lettre en néerlandais. Vous pouvez la demander en français en vous adressant au commissariat d'arrondissement des Fourons, à l'échevin Jean Levaux ou à une autre membre R@L du conseil communal ou du conseil de l'aide sociale.

    • 6 sacs pour trier vos déchets

      La montre illustre 5 sacs de Limburg.net pour le tri des déchets. Les sacs pour Fourons devront évidemment être bilingues.

      Selon les informations reçues d'un conseiller communal, à partir du 1er janvier 2020, la commune des Fourons devrait passer au système Optimo de Limburg.net. Aux cinq sacs de la photo s'ajoutera un sixième sac plus petit pour les déchets de cuisine. Le service "communication" de la commune informera sans doute complètement la population avant la mise en application du nouveau système.

      Ce ne seront plus les ouvriers communaux qui ramasseront les poubelles, mais Limburg.net sera chargé de la collecte. Ce sera aussi Limburg.net qui vous fera payer le service.