Fourons - Page 3

  • Un Hollandais arrêté avec 2,1 kg d’héroïne

    Ce samedi après­midi vers 15h40, la police des autoroutes a intercepté à hauteur de Visé un ressortissant des Pays­Bas qui circulait sur l’autoroute E25 en direction de Liège.

    Ce jeune Hollandais de 20 ans, inconnu de la justice belge, transportait dans sa voiture pas moins de 2 kg et 166 grammes d’héroïne.

    Il avait reçu une somme de 500€ pour effectuer ce transport litigieux.

    Il a été privé de liberté et déféré au parquet de Liège ce dimanche matin.

    Le dossier a été mis à l’instruction avec demande de mandat d’arrêt à l’encontre de ce jeune Hollandais.

    Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer à qui était destinée cette grande quantité de drogue ce qu’a refusé de révéler pour l’instant le jeune Hollandais. 

    M.G. dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 23 novembre 2020

     

  • Décès de Monsieur Joseph CERFONTAINE, veuf de Madame Victorine RUTTEN

    La famille annonce le décès de Monsieur Joseph CERFONTAINE, veuf de Madame Victorine RUTTEN, né à Fouron-le-Comte le 27 octobre 1927 et décédé à Petit-Rechain le 18 novembre 2020.

    Lire la suite

  • Michaël HENEN demande des explications

    Capture d’écran 2020-11-20 à 17.42.07.pngDans le "toutes boîtes" ETALAGE du 26 octobre 2020, le conseiller communal Michaël HENEN a trouvé un article relatant (partiellement) le conseil communal du 22 octobre 2020. ETALAGE est un journal hebdomadaire distribué gratuitement dans 17700 ménages, dont une partie des Fourons et les communes néerlandaises d'Eijsden-Margraten et Gulpen.

    L'article intitulé "VERSLAG" (rapport ou compte-rendu) se trouve dans le journal parmi les annonces de sociétés récréatives, etc. ("verenigingsnieuws"), alors qu'il y a une rubrique concernant les avis des communes. 

    Alors notre conseiller se demande qui est à l'origine de cet article, car il n'a vu aucun représentant de ce journal présent au conseil communal, même s'il se réjouit du fait que les travaux du conseil communal sont ainsi portés à la connaissance du public. 

    Lorsque les services communaux diffusent une information dans ce journal gratuit, qui bénéficie pour cette raison, de l'exonération de la taxe sur la distribution de "toutes boîtes", ces informations sont publiées dans les deux langues, le néerlandais et le français, conformément à la loi belge.

    Par ses questions Michaël Henen veut savoir qui est à l'initiative de cette publication; s'il s'agit d'une initiative de l'administration communale, il veut savoir à quel niveau la décision a été prise. Il demande aussi que la commune des Fourons soit traitée de la même manière que les deux autres communes partenaires du journal.

     

  • L'ex-teuvenois Jacques Roemers en prison

    Ghislaine Thissen n’est pas morte accidentellement, il s’agit bien d’un meurtre. Les résultats de l’autopsie ne font aucun doute. La Plombimontoise, qui a été retrouvée au fond de la cuve à lait qu’elle avait l’habitude de nettoyer, est morte par asphyxie, apprend-on ce jeudi auprès du procureur de division de Verviers. « Mais on ne sait pas si elle est décédée dans la cuve ou si elle y a été amenée par la suite. Ce sont des éléments qui devront être précisés par la suite avec l’enquête. »

    Retrouver la fermière dans la cuve à lait peut paraître incongru mais ne l’est pas tant que ça finalement, vu le contexte. En temps normal, un système de nettoyage lave l’intérieur de la cuve avant qu’elle ne soit à nouveau remplie de lait. Sauf que, ce système était en panne depuis plusieurs mois. La dame de 63 ans descendait donc tous les deux jours au fond de la cuve pour la récurer elle-même manuellement, ce qu’elle faisait d’ailleurs très bien. Dans la foulée de l’autopsie, Jacques Roemers, 66 ans, le mari de Ghislaine, a été interpellé par la police et privé de liberté ce jeudi. « Il a été entendu par le juge d’instruction. Il a été inculpé pour homicide volontaire et placé sous mandat d’arrêt », indique Gilles de Villers Grand Champs.

    D'une page de VICTORIA MARCHE ET OCÉANE GASPAR dans LA MEUSE VERVIERS du 20 novembre 2020

  • Le conseil communal du 26 novembre 2020

    Les conseil communal des Fourons se réunira le 26 novembre à 20 heures en visioconférence. Un lien sera publié sur le site internet communal pour suivre ce conseil communal par internet.

    Les conseillers communaux seront invités à voter un ajustement du plan pluriannuel communal 2020-2025. Une importante documentation leur a été transmise à ce sujet.

    Ils prendront aussi connaissance des raisons plus ou moins valables qui ont permis au gouverneur de ne pas donner suite à cinq plaintes déposées contre l'administration communale. Ils ratifieront aussi le règlement de police pris par le bourgmestre pour imposer le port du masque buccal sur les cimetières pendant la période de la Toussaint.

    Suite au refus d’approbation de la modification budgétaire 2020 par le conseil communal du 22 octobre 2020, la fabrique d’église de Fouron-Saint-Pierre a introduit les modifications nécessaires au plan pluriannuel (illustration ci-dessus: le clocher de l'église de Fouron-Saint-Pierre).

    Après avoir entendu la prestation de serment de la nouvelle directrice générale, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2021, le conseil communal reverra ses règlements de subventions pour les associations sportives et culturelles., avant de s'occuper de plusieurs assemblées d'intercommunales, et d'approuver l'enfouissement des réseaux électriques et câblés dans la rue Gieveld à Teuven, en profitant de travaux d'Aquafin.

    Le conseil se terminera en conseil de police avec l'achat de nouveaux meubles pour le bureau des agents de quartier et le budget 2021.