Fourons - Page 4

  • Enorme succès

    842 participants inscrits au 5ème Trail du Hérisson à Fouron-Saint-Martin.

  • Large victoire pour Fouron

    P4D

    Fouron - Oupeye B : 10 - 2

     

  • Décès de Madame Philomène MULLENDERS, veuve de Monsieur Hubert BASTINGS

    Capture d’écran 2019-04-06 à 10.00.54.pngLa famille annonce le décès de Madame Philomène MULLENDERS, veuve de Monsieur Hubert BASTINGS, née à Fouron-Saint-Martin le 4 juin 1933 et décédée à Aubel le 4 avril 2019.

    La défunte repose à la chapelle ardente de la Résidence « La Kan », rue de la Kan, 79 à Aubel, où la famille recevra les visites samedi et dimanche de 77 à 19 heures.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Fouron-Saint-Martin, sera célébrée en la chapelle de la Résidence " La Kan" à Aubel, rue de la Kan, 79 à Aubel, le lundi 8 avril 2019 à 10 heures.

     

    Faire-part.

  • Fin de la saga : Maxime Kerff rempile à Aubel

    C’était la saga de ces dernières semaines. Maxime Kerff et Corentin Willem envisageaient de quitter Aubel pour rejoindre Michel Remacle au FC Eupen… à condition que les indemnités de formations sautent. « La décision concernant ces indemnités devait tomber fin mars et finalement, on ne sait toujours pas.

    Du coup, Michel nous a envoyé un message pour nous dire qu’il comprenait que l’on reste à Aubel », explique Corentin Willem. « Il a été plus que correct avec nous et Aubel. Peu de coachs auraient agi de la sorte. » Du coup, les deux joueurs ont officialisé leur prolongation chez les Herbagers. « Au FC Eupen, on partait dans l’inconnu », renchérit Maxime Kerff. « Et puis, ils nous offraient un contrat de deux ans, ce n’est pas spécialement ce que l’on voulait. Alors qu’à Aubel, on connaît bien le club. On a joué la carte de la sécurité. »

    De son côté, Michaël Mager, le directeur sportif du club aubelois, ne peut qu’être satisfait de l’issue qui vient d’être trouvée avec Corentin Willem et Maxime Kerff. « Il est vrai que les discussions avaient mal débuté, mais on a pris le temps et on a souvent discuté et échangé nos opinions pour finalement les convaincre que leur place était encore chez nous. Ce sont des enfants du club et le club a fait ce qu’il fallait. Ce jeudi soir, quand je les ai rencontrés pour une dernière fois, chacun était heureux d’avoir trouvé un terrain d’entente. »

    Voici donc Corentin Willem et Maxime Kerff réembarqués dans une nouvelle année à Aubel, avec le même objectif que cette saison. « L’objectif sera de se sauver encore plus tôt et pourquoi pas viser une place dans le top 5 ou au tour final », reprend Willem, qui tient aussi à rassurer quant à leur motivation à rester au club. « On le fait de bon cœur. Aubel, c’est notre club.

  • Le blues du dernier éleveur de lapins de Wallonie

    La photo a été prise à Fouron-Saint-Pierre.

    Depuis des années, Christian Teller élève des lapins. Une passion que l’Aubelois a depuis qu’il est tout jeune et qui est devenue sa profession : il en vend 200.000 par an à la grande distribution. Or, cette passion devient de plus en plus difficile à exercer en Belgique. Christian Teller, le dernier éleveur de lapins de Wallonie, pointe plusieurs facteurs à cela : la concurrence déloyale des lapins étrangers qui inondent le marché et l’augmentation des coûts de production chez nous.

    Une page d'ADRIEN RENKIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 6 avril 2019.