Mobilité

  • Oufti, passé tout juste

    Il avait sans doute fait une livraison à Fouron-le-Comte et c'est pour cela qu'il se retrouvait sous le pont du chemin de fer à Warsage.

    Ensuite, il devait faire une livraison à Fouron-Saint-Martin ou Fouron-Saint-Pierre puisqu'il a pris cette direction à Magis.

    Mais s'il n'avait pas fait de livraison à Fouron-le-Comte, pourquoi se trouvait-il sur cette route où il a eu tellement peur pour sa caisse qu'il a fait descendre le convoyeur (voir la portière droite ouverte)?

  • Un meilleur service TEC à partir du lundi 12 août et rien du côté de DE LIJN

    L'avis publié par le TEC ne s'améliore pas du point de vue linguistique, mais l'essentiel est que le service est de nouveau rendu pour les habitants de Fouron-Saint-Martin et Fouron-Saint-Pierre. 

    En direction d'Aubel, les bus rouleront de Warsage vers le château Magis où il descendront jusqu'au lotissement "Ingerveld" (en face la police à Fouron-Saint-Martin - on ne sait pas au TEC que la gendarmerie n'existe plus depuis l'année 2000) qui leur permettra de faire demi-tour pour remonter vers Magis.

    Capture d’écran 2019-08-09 à 18.39.21.png

    Le bourgmestre est fâché parce que "sa" société "DE LIJN" ne fait rien pour aider la population fouronnaise. Depuis fin juin, le service de cette société s'est encore dégradé. On cite le cas de deux personnes âgées déchargés à plusieurs kilomètres de leur destination. On ne compte plus le nombre de personnes qui attendent à des arrêts des bus qu'elles ont pourtant réservés (la réservation est obligatoire pour certains bus DE LIJN). Et comble de misère, dans les commentaires un "ami Facebook" du bourgmestre lui signale que c'est la destruction systématique du service public par ses amis ministres NVA qui est la cause de cette détérioration.

  • La E25 entre Liège et Visé parmi les autoroutes les plus meurtrières

    L’autoroute A54 (reliant Nivelles à Charleroi) est celle qui enregistre le plus grand nombre de tués. Elle devance les Rings d’Anvers et de Bruxelles. Ce qui est impressionnant, c’est la gravité des accidents sur la A54 : le taux est le double de la A7 (E19).

    La gravité des accidents : la A 54 en tête. « Nous calculons cette gravité sur base du nombre de personnes décédées (dans les 30 jours) par mille accidents avec des dommages corporels », explique le porte-parole de Vias. « Ce qui est particulièrement impressionnant, c’est la gravité des accidents sur la A54 : 90, soit le double de la A7 (E19) qui n’est pourtant pas située très loin de là. » Suivent : la A501 (qui relie l’autoroute de Mons (A7) au pôle industriel de La Louvière) avec un taux de gravité de 83 ; la A25 (E25 qui relie Liège à Visé) avec un taux de 71 et la A 18 (reliant les villes de Bruges, Furnes et La Panne pour finir à la frontière française) avec un taux de 68.

    Deux pages de DIDIER SWYSEN à lire dans LA MEUSE du 8 août 2019.

  • Nouveaux bus sur la ligne 139

    A cause des travaux à Fouron-le-Comte, la ligne TEC 139 est déviée entre la place de Warsage et le château Magis à Fouron-Saint-Pierre pour une durée indéterminée. Les arrêts de Fouron-le-Comte, Fouron-Saint-Martin et les autres arrêts de Fouron-Saint-Pierre sont donc supprimés pour la durée des travaux.

    Par ailleurs, la société LEONARD remplace la société TCM sur cette ligne avec de nouveaux autobus (nouveau contrat pour une durée de 10 ans, selon un article de STEFANO BARATTINI à lire dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 août 2019.

  • Le centre de Dalhem fermé à la circulation

    Capture d’écran 2019-07-25 à 07.26.22.pngLes travaux d’égouttage et de voirie vont reprendre de plus belle à Dalhem. Ainsi, à partir de lundi, il sera à nouveau impossible de traverser le centre du village au volant de son véhicule. « La route sera fermée à la circulation durant une période de deux mois et demi », confirme la cellule communication de la commune. Vous allez donc une fois encore être Capture d’écran 2019-07-25 à 07.26.28.pngcontraints de modifier vos habitudes…

    Pour les commerces, et même si la situation commençait sérieusement à devenir critique (trous béants sur la chaussée, poussière…), c’est également une très mauvaise nouvelle. « Un accès pour les piétons sera cependant assuré. Des places de parking sont évidemment prévues à proximité pour accéder à pied dans le centre de Dalhem », ajoute la commune tout en précisant que les travaux de voirie de l’avenue Albert Premier et de la rue Gervais Toussaint vont continuer simultanément.

    Si vous devez toutefois rejoindre Dalhem en voiture, notamment lors du premier week-end d’août pour les Bandas, une seule solution : suivre les instructions sur les panneaux installés depuis de nombreux mois, à savoir le début du chantier (200 jours ouvrables). « Les déviations mises en place rue Général Thys ainsi que rue Fernand Henrotaux et Voie du Thier restent bien sûr d’application. Les bus continuent d’ailleurs toujours à suivre ces directions », peut-on découvrir à la fin du communiqué officiel de la cellule communication dalhemoise. 

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 25 juillet 2019