Personnalités

  • Interprète en langue des signes

    Il est des métiers peu connus, mais qui ont pourtant un rôle social et humain immense. Celui de Vinciane Sauren est de ceux-là : elle est interprète en langue des signes. Une profession qu’elle exerce avec passion et originalité, des centres médicaux aux mariages, en passant par les salles de concert.


    Un article à lire dans Visé-Magazine: https://visemagazine.be/16903/interprete-en-langue-des-signes-elle-ne-compte-plus-le-nombre-dhommes-auxquels-elle-a-dit-oui

     

     

  • Ce pro de la clarinette joue au philharmonique d’Oslo

    Bien loin de chez nous, Pierre Xhonneux exerce sa passion pour la musique. Depuis Oslo, le Plombimontois en a fait son métier. Depuis cinq ans, il joue dans le prestigieux Orchestre philharmonique de la capitale norvégienne.

    En janvier, cela fera cinq ans que Pierre Xhonneux a quitté la résidence de ses parents à Rémersdael et la Belgique pour la Norvège et sa capitale, Oslo, pour y rejoindre le prestigieux Orchestre philharmonique local en tant que petite clarinette solo. En Scandinavie, le Plombimontois a donné une nouvelle dimension à sa carrière, lui qui avait d’abord exercé son métier à Liège, à l’Orchestre philharmonique royal.

    Voilà maintenant cinq ans que Pierre Xhonneux s’épanouit en Norvège (voir ci-dessous).

    Mais après cinq années, comme à Liège, il y a cette petite voix qui lui dit qu’Oslo n’est qu’une étape.

    « J’aimerais découvrir les Etats-Unis ou la Corée et le Japon. J’estime encore avoir l’énergie nécessaire pour préparer une audition. Nous effectuerons une tournée en Asie en 2020 avec l’orchestre, cela me permettra de déjà un peu découvrir les lieux. »

    D'un article de JULIEN DENOËL à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 décembre 2019.

    Lire la suite

  • La parfumerie de la Fouronnaise triple sa surface

    Après un siècle passé place de Rome à Malmedy, la Parfumerie droguerie de Rome a déménagé pour agrandir sa surface commerciale. Dorénavant installée rue Devant les Religieuses, elle offre à ses clients deux zones bien Capture d’écran 2019-12-27 à 08.05.47.pngdistinctes. Une où l’on retrouve tout ce qui est parfum et cosmétiques et une autre où l’on retrouve tout ce qui est droguerie et herboristerie. Grâce à ce déménagement, la gérante, Nicole Herens est passée d’un petit commerce de 35m 2 à un magasin de 100m2 .

    « Le déménagement nous a permis de gagner en superficie et surtout, d’avoir de plus grandes vitrines ce qui augmente notre visibilité. Ensuite, les marchandises sont mieux exposées et mieux mises en avant. Nous sommes enfin en mesure de travailler en deux zones. Auparavant, tous les produits étaient mis dans une seule petite surface avec un seul petit comptoir. C’était moins ergonomique et moins avantageux pour faire connaître les produits », explique la gérante qui a repris le commerce depuis une petite dizaine d’années. 

    O.G. dans LA MEUSE VERVIERS du 27 décembre 2019.

     

    Lire la suite

  • Marcel Neven maïeur honoraire

    Marcel Neven, 76 ans, a exercé les fonctions de bourgmestre en titre de la Ville de Visé du 14 février 1989 au 3 décembre 2018, soit durant 29 ans et neuf mois !

    Le conseil communal de Visé a sollicité l’octroi du titre honorifique de ses fonctions de bourgmestre à Marcel Neven le 3 décembre 2018 et ce dernier a donné son accord écrit.

    Marcel Neven remplit les conditions d’ancienneté requises par la loi du 10 mars 1980 relative à l’octroi du titre honorifique de leurs fonctions aux bourgmestres, aux échevins et aux présidents des conseils des CPAS.

    Le 20 décembre 2018, le Gouverneur de la Province de Liège, Hervé Jamar, a émis par écrit un avis favorable quant à l’octroi du titre honorifique de ses fonctions de bourgmestre à Marcel Neven.

    Le Procureur général près de la Cour d’Appel de Liège, Christian De Valkeneer, a rendu, le 28 février 2019, un avis favorable et la conduite de Marcel Neven a été qualifiée d’irréprochable.

    Sur proposition du Ministre wallon des Pouvoirs locaux et de la Ville, Pierre-Yves Dermagne, le gouvernement wallon vient d’accorder en novembre dernier le titre de bourgmestre honoraire de la Ville de Visé à Marcel Neven. La Ville de Visé l’a félicité officiellement, en même temps que ses pensionnés, et l’invitera tout aussi officiellement lors des futures visites royales à Visé.

    Marcel Neven a été conseiller communal, échevin et bourgmestre de Visé ; député et député wallon. 

    MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 27 décembre 2019

  • Le procès Liege Aiport débutera le 25 février

    José Happart, ex-président du parlement wallon et de Liege Airport, n’avait pas donné suite à la proposition de transaction pénale qui lui avait été proposée par le parquet : « parce qu’il souhaite prouver son innocence à l’occasion du procès », explique son conseil, Me Zevenne. Son amie et collaboratrice Isabelle K., dont la construction de la maison à Esneux sera l’objet de débats, figure également parmi les quatre prévenus qui vont comparaître. Les deux autres sont l’entrepreneur Christian Binet ainsi que la société BMB (Benelux Master Builders), qui avait été déclarée en faillite en mars dernier par le tribunal de commerce de Diekirch. Christian Binet avait, lui aussi, refusé la transaction qui lui aurait permis d’éviter un procès : « Ça va me servir de tribune pour dire ce que j’ai sur le cœur », avait-il déclaré à l’époque.

    EN DEUX AUDIENCES

    Puisque le nombre de prévenus a fondu par le mécanisme des transactions pénales, le procès se déroulera en deux audiences seulement : le 25 février aura lieu l’audition des prévenus et le réquisitoire du ministère public.

    Une semaine plus tard, le 3 mars, l’audience sera réservée aux plaidoiries de la défense. Il n’y a pas de partie civile dans ce dossier.