Santé

  • Entre Visé et les Pays-Bas

    Mardi, on ne constatait aucun contrôle en direction de Maastricht, que ce soit par les petites routes ou via l’E25 depuis Visé. La bourgmestre de Visé, Viviane Dessart, confirme.
    « AUCUNE INSTRUCTION »
    « Pour l'instant », explique-t-elle, « il n'y a pas de contrôles de la police sur la route de Petit-Lanaye qui mène vers les Pays-Bas. »
    Une route, qui, on s’en souvient, avait été fermée en avril dernier sur instruction du ministère de l'intérieur.
    «Mais, jusqu'à présent», poursuit la bourgmestre, « il n'y a aucune instruction donnée pour une éventuelle fermeture. En ce qui concerne l'autoroute E25, c'est la police des autoroutes qui est chargée des contrôles et il n'y en a pas pour l'instant. » 
    MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 23 décembre 2020

  • Les cloches sonneront le jour de Noël à 12 heures

    En ce temps béni de Noël, les Évêques de Belgique demandent aux paroisses de faire sonner les cloches dans toutes les églises du pays, le jour de Noël à midi.

    En signe de consolation et d’espérance pour tous ceux qui ont été touchés par le coronavirus et leurs proches. Pour encourager ceux qui luttent contre le coronavirus, en particulier les nombreux soignants. En signe de solidarité entre nous.

    « Le message de Noël résonne même en temps de pandémie : Dieu nous est proche dans son humanité, Jésus vient partager notre condition humaine, l’Esprit nous tire de la peur et de l’insécurité et nous pousse à être solidaires des plus pauvres »  (Les évêques de Belgique).

  • Pas de services religieux dans nos églises fouronnaises

    Avec le nombre maximum de personnes présentes fixé à 15 et pour ne pas devoir tirer au sort ou refuser certaines personnes, il n'y aura aucun service religieux dans nos églises fouronnaises, décision prise en accord avec le doyenné et le diocèse.

    Les pratiquants pourront suivre des offices religieux à la radio ou à la télévision.  Le jour de Noël, un office religieux sera célébré en néerlandais à Fouron-Saint-Pierre (sans public) et retransmis par internet.

    Parmi les nombreuses autres propositions pour les francophones, signalons le 24 décembre en Mondovision de la messe de minuit de la Solennité de la Nativité du Seigneur Jésus depuis la Basilique Saint-Pierre à Rome avec le pape François et et la Solennité de la Nativité du Seigneur depuis la Chapelle Saint-Dominique Savio de La Longeraie à Morges (Suisse) le vendredi 25 décembre à 11 heures.

  • A propos des feux d’artifices en cette période COVID…

    En temps normal, le Règlement sur les sanctions administratives communales prévoit en son Art 45 que les tirs de pétards ou de tous matériaux pyrotechniques sont strictement interdits sur la voie publique comme dans les propriétés privées, SAUF autorisation écrite préalable du bourgmestre.
    Un espoir de tirer quelques fusées lors du réveillon confiné ?
    Malheureusement pour certains ou heureusement pour d’autres (pensée pour le chien de mémé), I ’Arrêté Ministériel COVID précise bien que l’utilisation d’artifices de divertissement, tant dans le domaine privé que public, est strictement interdite.
    Toutes les catégories d’artifice sont concernées sauf la catégorie F1- qui est peu dangereuse, peu bruyante et destinée à un usage à l’intérieur des bâtiments, par exemple les bougies d’artifice (comme sur les gâteaux d’anniversaire)-.
    Vous l’aurez compris, cette année, il n’y aura pas de dérogation possible.
    Si néanmoins vous voulez quand même tenter le coup, sachez que vous vous exposez à une amende de 250 €.
    La police veillera au bon respect des règles et verbalisera les infractions constatées.

  • Pays-Bas: un nouveau confinement de cinq semaines dès ce mardi

    Capture d’écran 2020-12-15 à 08.06.45.pngLundi soir, lors d’une allocution télévisée depuis le siège du gouvernement, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé un confinement de cinq semaines dans le pays. Entre dimanche matin et lundi matin, 8.496 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés aux Pays-Bas, un total considérablement plus élevé que celui des autres lundis. Le nombre de décès confirmés a augmenté de 35 au cours des dernières 24 heures. Concrètement, tous les magasins non essentiels seront fermés, ainsi que les salles de sport, les musées, les cinémas, les lieux de spectacle, les zoos et tous les lieux accessibles au public. Ne sont pas concernés les supermarchés, les magasins d’alimentation et les pharmacies.

    Cafés et restaurants demeurent portes closes. Les hôtels peuvent rester ouverts, mais la nourriture et les boissons ne peuvent plus être servies. L’enseignement à distance devient la norme, depuis le primaire jusqu’à l’université.

    Les familles ne peuvent pas recevoir plus de deux personnes par jour à la maison, hormis les 2425 et 26 décembre. Ces jours-là, la norme sera de trois invités. Les Néerlandais ont la consigne de rester à domicile autant que possible et d’éviter les déplacements inutiles. Le télétravail est de règle sauf s’il n’y a pas d’autre option.

    JUSQU’AU 19 JANVIER

    Les nouvelles mesures entrent en vigueur dès ce mardi 15 décembre, à l’exception des écoles où la date a été fixée à mercredi pour des raisons pratiques. Ce nouveau confinement s’appliquera jusqu’au 19 janvier. « Dans la semaine précédant le 12 janvier, nous vous dirons à quoi cela ressemblera après » a indiqué le Premier ministre Rutte.