Teuven

  • Il distribue ses 200 herves gratos

    Les restaurants étant fermés, des producteurs peinent à écouler leurs aliments. Ainsi, Luc Hollands, éleveur à Teuven (Fourons), dont le lait sert à préparer divers fromages chez Herve-Société, dont un herve baptisé Hervione, vendu sous la marque Bioterroir et très prisé par les restaurateurs du coin. Environ 200 de ces fromages sont dès lors proches de la date de péremption, le 4 avril. Du coup, Luc Hollands a proposé via Facebook de les donner, via son distributeur automatique à la ferme. Certains « clients » ont fait ample provision de ce herve bio vendu 4 € en temps normal. Du coup, l’agriculteur a tempéré les ardeurs, en demandant de ne pas en emporter plus de trois. À noter que ses autres fromages peuvent encore être achetés et que le distributeur est souvent désinfecté. -

    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 30 mars 2020

  • Un jeu de mots pour rassurer Nanèsse...

    Capture d’écran 2020-03-24 à 16.20.45.pngValèt, Nanesse est inquiète avec le coronavirus. Dès que je tousse ou que j’éternue, elle me met le thermomètre sous le bras ! Moi, j’essaie de la rassurer, avou m’tiesse di bwè, je suis solide.Capture d’écran 2020-03-24 à 16.20.37.png

    Et puis, le pékèt, ça conserve... Alors j’ai trouvé la panacée pour essayer de faire rigoler un tant soit peu ma chère et tendre: je lui envoie régulièrement des jeux de mots que je trouve que Facebook. Hier, elle a reçu celui-ci. Drôle non?

    Note du blogueur: moins drôle aujourd'hui car dans certaines parties de la commune, VOO a encore bien joué avec nos pieds...nos nerfs, pardon.

  • Concert reporté à plus tard

    Luc Hollands, président de l’Harmonie Royale de Teuven, annonce le report du concert prévu pour ces 13 et 14 avril 2020, à la suite des décisions prises ce soir par le gouvernement belge dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du coronavirus.

  • Un mûrier pakistanais pour la chaleur

    Le réchauffement climatique est bien là. Avec des pâtures qui tendent à roussir de plus en plus souvent au fil des ans. Ce qui cause de gros soucis en matière d’alimentation. Sur le pays de Herve, le fermier Luc Hollands pense avoir une parade pour contrer en partie ce danger : le mûrier pakistanais ou himalayen.

    Les pâtures qui roussissent, c’est devenu une calamité de plus en plus habituelle dans nos paysages, et pas qu’en été. D’où l’importance de chercher des solutions. Des méthodes qu’appliquaient nos ancêtres, mais aussi des recettes provenant d’autres contrées, en espérant qu’elles fassent l’effet d’un petit miracle. C’est l’une d’elles que compte mettre en œuvre Luc Hollands, éleveur à Teuven (Fourons), bien connu dans les milieux agricoles du Pays de Herve et pour être le propriétaire du golf à la ferme de Green Valley, dans ses pâtures.

    La recette qu’il compte mettre en application, ce sont les haies fourragères constituées de mûriers pakistanais ou himalayens. L’astuce, c’est de laisser pousser ces arbustes les années où l’eau ne manque pas. Et les suivantes, quand il s’avère que le bétail va tirer la langue, il suffit de couper les branches avec leurs feuilles, dont les animaux, de la poule au bovin, en passant par le porc, les chèvres et les brebis, pourront se délecter.

    D'un article d'YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 10 mars 2020.

  • Concert à Teuven

    Le comité de l'Harmonie Royale de Teuven vous invite à ses deux soirées de concert sous la direction de Monsieur Thomas GROENWEGHE.

    Capture d’écran 2020-02-25 à 10.49.40.png