Teuven

  • Tour de Wallonie OF Ronde van Waalsland ?

    Les organisateurs du Tour de Wallonie ont diffusé une carte de leur parcours sur une carte étrange pour un "TOUR DE WALLONIE". 

    La troisième étape, Montzen-Visé passera par Teuven le mardi 18 août. 

    Mais ce sont surtout les noms de lieux sur cette carte qui étonnent: Luik, Sint-Jansrade, Hendrikkapelle, Welkenraat, Eiksken, Kelmis, Aken...

    La partenaire SPW ou la Province de Liège n'aurait-il pas pu fournir une carte un peu plus convenable?

     

  • Une plante africaine pour nourrir le bétail malgré la sécheresse

    La flore africaine permettra-t-elle de préserver nos bovins de la faim, en ces temps de sécheresses de plus en plus fréquents ? En tout cas, Luc Hollands, à Teuven, qui cultive des terrains dans les Fourons et à Aubel, y croit, en expérimentant la culture du moha, d’origine africaine. Et il n’est pas le seul : des agronomes plaident aussi pour cette herbacée, qui a bien des avantages…

    Les canicules et les sécheresses vont représenter un défi de taille durant les prochaines décennies. Et on en perçoit déjà les effets ravageurs depuis quelques années. D’où de gros soucis en perspective pour nos éleveurs, surtout bovins. Mais certains travaillent à la parade, dont Luc Hollands, qui exploite des terres et des prés à Teuven ainsi que dans d’autres villages des Fourons et sur le dessus d’Aubel, du côté du Bois de Loë. Son cheval de bataille au sol : le moha, une plante africaine. Qui complète une panoplie où l’on trouve déjà le mûrier pakistanais.

    Capture d’écran 2020-07-23 à 08.55.25.png

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 23 juillet 2020.

  • Vinciane Sauren interprétait des concerts en langue des signes

    La « petite étoile » de l’association “Musik’en Signes”, comme ses amis la surnommaient tendrement, s’en est allée… Vinciane Sauren (50 ans) est décédée dans la nuit du 17 au 18 juillet dernier à Mouland, dans les Fourons. La Verviétoise Teuvenoise d’origine était l’une des figures emblématiques de la communauté des sourds et malentendants, notamment après avoir signé des dizaines de concerts aux Francofolies de Spa, depuis 2003.

    Vinciane Sauren, bien connue des Francofous pour avoir signé de nombreux concerts depuis 2003, est décédée. Pour ses proches et amis, le choc est terrible, face à ce décès tant inattendu. La communauté des personnes sourdes et malentendantes pleure aussi Vinciane Sauren. Au sein du Centre Médical d’Audiophonologie de Montegnée, d’une part, où elle était logopède et interprète, mais aussi à la bibliothèque des Chiroux de Liège ou dans l’événementiel. Car en parallèle de sa profession, Vinciane Sauren (50 ans) était signeuse lors de nombreux concerts et festivals, comme les Francofolies de Spa depuis 2003. « Oui, on peut dire qu’elle faisait partie des tout premiers interprètes avec qui nous avons travaillé », se remémore Charles Gardier, codirecteur du festival. « C’est notamment avec elle que nous avons lancé cette idée novatrice… Et depuis, un travail comme le sien a percolé ailleurs. C’est incroyable. Car elle permettait au public sourd et malentendant d’être inclus dans la dynamique du festival et de sa musique, mais elle apportait aussi aux entendants une émotion supplémentaire. »

    Lire la suite

  • Décès de Madame Vinciane SAUREN

    Capture d’écran 2020-07-18 à 17.09.55.pngLa famille annonce le décès de Madame Vinciane SAUREN, née à Verviers le jeudi 26 février 1970 et décédée à Mouland le samedi 18 juillet 2020 à l'âge de 50 ans.

    Lire la suite

  • Tour de Wallonie 2020

    Après deux journées dans le Hainaut (Soignies-Ath) puis en Brabant Wallon (Tubize-Wavre), l’épreuve se conclura chez nous, avec un premier tracé accidenté sur la troisième des quatre journées entre Plombières et Visé. Le peloton s’élancera alors de la place de Montzen en direction de la cité des Oies sur 192 kilomètres, avec dès le départ l’ascension de Teuven, puis une traversée des Ardennes via la côte de Cockaifaigne, le Rosier, la Vecquée, le Mont Theux et la Côte de Cheratte avant un circuit local autour de Dalhem via diverses ascensions.

    Ce juge de paix très provincial, sur la troisième des quatre étapes, précédera l’affrontement final sur les routes de la province de Luxembourg.

    Sont annoncés en tête d’affiche : l’incontournable icône Remco Evenepoel, le champion olympique Greg Van Avermaet et le régional Philippe Gilbert sans oublier le tenant du titre hervien Loïc Vliegen. La commune de Blegny, qui attend toujours l’aval de la communauté de communes du Grand Liège, se propose d’accueillir le départ de la dernière étape, le mercredi 16 août. Le peloton international, dans sa dernière ligne droite pour préparer la Grande Boucle (départ le 29/08 de Nice), s’attaquera à un dénivelé digne de la Doyenne pour la clôture autour d’Erezée. L’entité luxembourgeoise a en effet réussi à obtenir l’épilogue de quatre jours de course, se concluant par les réputées ascensions d’Harzé, d’Achouffe, du Mur Saint-Roch, de Nisramont, de Beffe puis de Ninane. De quoi garantir un final étincelant sur des routes étroites et peu propices au contrôle du peloton en direction d’Erezée, berceau du président de la FCWB. Mais sans la moindre certitude de particulier aux courses internationales sur le territoire wallon.

    L’avenir des épreuves d’un jour, avec notamment le GP de Wallonie (le 16/09) s’élançant de notre province vers la Citadelle de Namur reste lui plutôt incertain. 

    MAXIME SEGERS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 26 juin 2020

    Lire la suite